Entre dans un monde hors du commun. Incarne ton personnage de mangas préféré ou un personnage de ton invention et viens vivre une aventure particulière parmi d'autres personnages de mangas
 

Partagez | 
 

  * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ancien Membre

Messages : 180
Date d'inscription : 21/01/2010
Age : 23
Icône :
Localisation : Tokyo

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau E
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Mar 2 Nov - 0:42

    Le cours de mathématique venait de clore ses deux longues et horribles heures d’agonie. Tous les élèves de la Seconde A se précipitaient à la vitesse d’un ouragan pour sortir de la salle de cours. Peu étonnant lorsqu’on a un professeur comme Kabuto. Zoey s’était levé aussi lentement que lorsqu’elle se réveillait le matin. En effet, elle avait parié aisément qu’elle ne tiendrait pas le coup et que avant la deuxième heure de cours, elle s’endormirait. Paris réussit. Prue venait de la secouer doucement pour ne pas la brusquer. Le professeur les fixait d’un air très peu agréable. Sans doute avait-il comprit que les deux Dlle n’accordaient aucune importance à la matière la plus inutile de leur vie. Les heures de retenues n’effrayaient en rien les deux jeunes guerrières.

    - Rhoooooo les deux heures sont déjà passées ? Ça va vite ! Je n’ai pas eu le temps de récupérer mes heures de sommeils.

    Ses heures de sommeils, c’est peu le dire. Zoey n’avait pas fermé l’œil de la nuit. Le mail de L Lawliet l’intriguait. Comme à son habitude, le jeune homme y glissait une petite devinette. Mais cette fois-ci, le mystère était insurmontable :

    ‘ Je suis ici, avec toi mais…tu ne me vois pas. Retournes-toi, lèves les yeux et tu devineras où je me trouves.’

    De qui parlait-il ? De lui ? Et si oui, pourquoi serait-il près de elle ? Se serait-il suicidé ? Non ce n’est pas son genre. Zoey restait totalement plongée dans son subconscient. Même lors de sa sieste anticipée, elle ne put s’empêcher de rêver de lui. L Lawliet de son visage d’ange et de son cœur d’enfant. 4 ans qu’elle ne l’avait plus vu. Que signifiait encore cette devinette tordue…

    - Alors comme ça, tu as sympathisé avec l’éducateur et on est invité à dîner avec lui ?

    Zoey croisa les doigts et sourit de ses dents blanches comme la craie du professeur Katabu.

    - Hideki Ryuuga. Encore un nom à dormir dehors. Je me demande bien pourquoi ils ont engagés un nouveau membre. Et si il est aussi mignon que tu nous l’as décrit… pourquoi pas.

    Zoey rendit un clin d’œil à Prue. Prue n’avait cessé d’en discuter la veille et Zoey semblait impatiente de faire sa connaissance.

    - Bon qu’est-ce qu’on attend ? Aller Prue, mets-toi en tête et emmènes-nous à notre lieu de rendez-vous.

    Zoey imitait le professeur de mathématique de sa voix hautaine et pleine de sarcasme…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/enchantaxcosplay
avatar
Princesse & Admin
Princesse & Admin

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 29
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau B
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Mar 2 Nov - 1:13

Elles venaient de passer à nouveau deux heures de maths les plus longues de leur vie. Une matière aussi inutile ne devrait pas exister. A quoi bon essayer de comprendre des opérations, des formules, des théorèmes ... Et on en passe. Des trucs à dormir debout. Un cours tellement soporifique qu'on devrait le laisser à des insomniaques et non à des personnes bien portante qui dorment suffisamment de leur nuit. Surtout pour Prue. Comme Zoey, la blonde faillit s'endormir mais elle avait tenu le cap jusqu'aux dernières paroles de leur charmant prof de maths, Kabuto. Heureusement, les images peu catholiques au sujet du jeune et succulent prof de maths, tenaient en éveil la pauvre Prue. Qui a la fin des deux heures arriva à réveiller sa voisine de table. Cette chère Zoey.

-Ma pauvre Zoey ! Tu ne dors pas beaucoup, dis moi ! Un chat a pour habitude de dormir beaucoup, non ?

Prue était étonnée. Elle qui faisait que dormir même contrariée sauf les nuits suivantes après la fameuse nuit avec Kaï ... A ce souvenir, elle rougit violemment mais cacha ses rougeurs à son amie.
Hors de la salle, dehors, Zoey refit penser à Prue l'invitation d'Hideki. Ha quel beau gosse ... Mais mince, il avait pas succombé à son charme. Rien que ça, Prue enrageait. D'un ton las, soufflant :


-Ouais ...

Elle grogna en se mordant la lèvre, désespérée :

-Ha quel beau gosse malheur son coeur a l'air déjà d'être prit, pauvre de moi ! Bof tant pis ! Allons-y ! Ca sera juste un ami, à quoi bon se leurrer, de toute manière !

Prue reprit sa bonne humeur avec un sourire :

-Come on, my friend ! Une heure de folie intense nous attends ! Allons au passage, prendre Hinata et Erika, comme promis, et filons rejoindre notre ami dans son bureau morne !

Sur ces mots, elle prit la route, toute contente. Comme dit, elle embarqua sa cousine et Hinata, au passage. Et elles déboulèrent ensemble dans le bureau des surveillants. Elles croisèrent Iruka et Kakashi qui souriaient, en marmonnant "chanceux le nouveau" ... Prue entra en vrac dans la salle :

-Coucou, Hideki, comme promis on est là !

De nouveau, prête à la folie !



Under
-J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir-
-Tu sais que je te tiens grâce à ce petit coup de rein !-
-Ce qui est dit est dit et je ne peux pas le retirer ... Je veux vivre mais tes mots peuvent me tuer ... Tu es le seul à pouvoir me faire tomber bas, bas, bas.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ancien Membre

Messages : 180
Date d'inscription : 21/01/2010
Age : 23
Icône :
Localisation : Tokyo

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau E
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Mar 2 Nov - 18:40

    Zoey se tourna brusquement vers Prue. Elle n’avait pas l’habitude qu’on lui suggère des comportements relatifs aux chats. Mais après tout, elle ne devait pas renier ses origines. De son pelage noir en passant par son collier à clochette, elle était un chat de pure souche. Et ne parlons même pas de cette fameuse journée d’entrée chez les Sailors. Quelle catastrophe, sur ce point aucun doute. Alors comme ça Prue avait su distinguer une sieste et un sommeil de chat. Il est vrai que même une personnage ignorant totalement son pouvoir aurait constaté que Zoey avait peu fermé l’œil.

    - Mh, tu as l’œil tu tigre ! Et bien non. Même si j’ai bien faillit tomber de fatigue en buvant mon demi litre de lait, je n’ai pas pu dormir. Mais j’ai pu rattraper ces fichues heures alors… maintenant… j’ai des sardines et un délicieux sandwich au fromage qui m’attends !

    Zoey n’avait pas encore prit le temps de parler à Prue sur certains points de sa vie. Prue ne devait pas se douter que cette histoire d’insomnie était due à un garçon ou en tous cas, pas à celui-là… Lorsque Zoey confirma leur rendez-vous de l’après-midi, Prue paru soudainement offusqué voir anéanti. Ce genre d’air qu’elle prend lorsque quelque chose qu’elle a fait de son mieux n’est pas fait comme elle l’espérait. Alors, aurait-elle déjà prit le temps de draguer ce cher Hideki Ryuuga?

    - Pauvre de toi ? Voyons…si il est éducateur il doit être âgé tout de même. Ha et puis aussi oui, si il est amoureux… C’est peine perdue. Oh t’en fais pas, il y a des tas de beau garçon célibataire dans le coin. Ce n’est pas ça qui manque.

    Zoey sentait son terrible estomac gronder et résonner à l’intérieur de son corps. L’odeur de sardine lui démangeait les narines, elle espérait que Hinata et Erika ne soient pas en retard. Par chance, elles étaient prête toutes les deux.

    - Salut les filles. Désolé de vous pressez mais…j’ai extrêmement faim alors, allons-y !

    Des escaliers, du béton, de l’herbe, le chemin pour se rendre jusqu’au bureau de l’éducateur présumé était éprouvant. Zoey avait l’habitude des grandes enjambée dans l’herbe mouillée mais marcher autant alors que l’estomac est vide est un sacrilège ! Erika se mit à parler des cours des heures suivantes et tout en parlant, le chemin passait rudement plus vite. Les 4 jeunes filles arrivèrent devant la porte du bureau où « Hideki Ryuuga » était affiché au feutre noir. Prue frappa de toute sa force sur la porte et entra à l’intérieur de la pièce. Erika et hinata suivirent de près leur idole blonde et Zoey entra la dernière. Elle referma la porte sur elle et se tourna ensuite vers le personnage debout au fond de la pièce. Des cheveux noirs en bataille, un accoutrement d’étudiant. Il faisait dos aux jeunes filles. Prue parla la première mais il ne se tourna pas. Il répliqua :

    - Bonjour Prue. Vous avez été longue. Je ne vous attendais plus.

    Cette voix semblait su familière à Zoey. Peut-être celle de son oncle ? Possible.. Zoey sortit sa boîte à tartine qu’elle supporta sur ses deux mains. Qu’attendait-il pour se retourner ? Quel homme bien étrange. Et soudain, Zoey lâcha prise. La boîte en plastique se claqua au sol, elle l’avait lâché, la bouche bée. Sur le moment, elle cru rêver ou même pire… voir un fantôme. Non, non, non. C’est impossible ! Mais si, c’est lui. Non… et pourquoi « Hideki Ryuuga » ? Pour une couverture… Pourquoi est-il ici ? Non, ce n’est pas Lawliet, c’est impossible.

    ‘ Je suis ici, avec toi mais…tu ne me vois pas. Retournes-toi, lèves les yeux et tu devineras où je me trouves.’

    C’était donc cela…la fameuse devinette. Zoey ne savait pas si elle était heureuse de le voir ou bien énervé d’être si surprise. Mais aucun doute, c’était lui. Elle reconnaissait ses yeux, cette façon de se tenir. Et en plus de cela, il la regardait droit dans les yeux. Mais à quoi pensait-il exactement ? Prue était-elle au courant ? Mais justement… Prue venait tout juste de dire qu’il était amoureux, non impossible. Il a dû lui dire pour avoir la paix. Zoey avait mal à la tête, elle s’énervait pour rien. Elle n’arrivait pas à détacher son regard de celui de Lawliet, et lui non plus. Qu’est-ce que Zoey aurait espéré posséder un pouvoir de kinésie…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/enchantaxcosplay
avatar
Princesse & Admin
Princesse & Admin

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 29
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau B
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Mar 2 Nov - 23:36

Prue savait bien que Zoey avait raison. Hideki était un membre du personnel de Sunshine et était bien plus agé que la blonde. Il était de raison qu'il ne craque pas sur une jeune élève de 17 ans et demi, même proche de la majorité. Quand bien même, ça enrageait la blonde qui serrait les poings sans répliquer à Zoey.
Elles étaient donc arrivées dans le bureau d'Hideki. Ce dernier tournait le dos aux demoiselles. Il répondit un peu tardivement et en plus en protestant qu'elles avaient été longues. Rah, elles ne vont pas courir non plus ! Le cours de maths était à l'autre bout de la cours donc elles ne pouvaient pas faire plus vite en un claquement de doigt. Quoique, Prue, Hinata et Erika auraient pu s'éclipser mais la magie était interdite dans l'enceinte de l'académie hors des salles prévues pour ...
Pendant que Prue ne répondit pas à la remarque désobligeante du jeune homme, les filles regardaient ce qu'elles avaient prit en vitesse à la cafét' ce matin, sachant qu'elles déjeuneraient avec le surveillant.
Erika aurait voulu aller déjeuner avec Ray, son petit ami mais quand elle a su qu'elle déjeunerait avec un des surveillants, elle n'a pas dit non. Ca changeait du quotidien depuis le début de la rentrée et elle espérait bien s'amuser.
Avec Prue, c'était certain, elles s'amuseraient, donc il n'avait pas de là à s'inquièter.
Hinata avait aussitôt accepté, ravie. Elle fut déçue que Sakura ne puisse venir. Bon, oh, la blonde n'allait pas inviter toute la classe à venir dans le bureau du pauvre Hideki. Si Stella aurait su, elle aurait accouru telle une folle excitée ... Ha non, il valait mieux faire éviter ça à Hideki quand même ..
.

-Morceaux de poulet et salade de pâtes ! Hum et dessert au ... !

Prue ne peut pas finir car le bruit de la boîte à plastique de Zoey qui est tombé au sol, la stoppa dans sa phrase. Prue fixa Zoey, sans comprendre, puis la boîte, puis enfin la direction que regardait Zoey.
La blonde ne comprenait pas pourquoi Hideki et Zoey se fixaient ainsi. Ce regard ... Moins chaud et ennivrant que celui que la blonde échangeait avec Kaï depuis la fameuse nuit mais tout aussi étrange, tout de même !
La blonde aurait-elle manqué un épisode ... ?


-Ne t'inquiètes pas, Zoey-chan ! fit Hinata, bonne âme. Je vais la ramasser ...

Toute gênée comme à son habitude, Hinata alla ramasser la boîte, en souriant et la tendit à la pauvre Zoey toujours autant figée ...
Prue gonfla les joues puis s'approcha de Zoey en claquant des doigts :


-Allo ici la terre, peut-on savoir ce qu'il se trame ici ? Qu'on m'explique un peu !

-Tu veux toujours savoir, Prue ... soupira Erika, las mais souriante
.



Under
-J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir-
-Tu sais que je te tiens grâce à ce petit coup de rein !-
-Ce qui est dit est dit et je ne peux pas le retirer ... Je veux vivre mais tes mots peuvent me tuer ... Tu es le seul à pouvoir me faire tomber bas, bas, bas.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ancien Membre

Messages : 63
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 28
Icône :
Localisation : Japon

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Mer 3 Nov - 0:08

    Hideki ne savait plus où donné de la tête. Le bureau était bien trop petit pour y disposer ses 3 pc portable et une machine à café. Sans oublier son pauvre stand à bonbon qu’il n’avait pu déplacer jusqu’à Sun Purple. Il s’ennuyait ferme. Même lire des bouquins devenait lassant. Il avait finit par s’installer dans son siège, les pieds hors de ses chaussures et observait attentivement le moteur de l’horloge au fond de la pièce. Il était bientôt midi… puis bientôt midi 10. Les jeunes filles ne tarderaient pas à venir. Il se leva et se posa dos à la porte d’entrer. Hideki angoissait intérieurement. Il se posait des tonnes de questions en passant par les plus redoutables. Comment sera Zoey face à son Lawliet qu’elle « admire tant » comme cité dans chaque fin d’email qu’il recevait tout les vendredi. Avait-elle déchiffré la devinette de la semaine ? Hideki sortit de sa pensée et se mit à écouter attentivement le trotteur de l’horloge. Il était persuadé qu’elles rentreraient dans la pièce dans moins de 30…10 secondes. Et la porte s’ouvre. Prue se présenta très ouvertement comme à son habitude. Hideki en eu un sourire amusé.

    - Bonjour Prue. Vous avez été longue. Je ne vous attendais plus.

    Sur le moment, Hideki n’avait pas mesuré ce qu’il disait. Il était évident qu’il les attendait. Il n’avait même pas prit la peine de déjeuner tellement il y pensait. Il entendit enfin la porte se refermer. C’était le moment, il devait se tourner. Il eut à peine pivoté de 10° que le visage de Zoey se dessinait devant lui. Son regard se plongea dans le siens sans qu’il puis-ce se contrôler. Zoey fit tombé une boîte au sol tout à fait stupéfaite. Si il aurait été sensible à ce genre d’affection, il y aurait versé une larme mais Hideki ne connaît rien des sentiments de ce genre. Sa plus grande peur atteinte, il put la regarder sans remords. Elle l’avait reconnu, il n’y avait aucun doute là-dessus. Prue devinerait-elle que Zoey est la fille dont il lui avait parler quelque temps auparavant…

    Prue n’était pas dupe. Hideki aurait parié cher que la blonde ne tiendrait pas sa curiosité plus longtemps. Elle se posait des questions, évidement, qui ne s’en poserait pas ? Après tout, ils se fixaient tous les deux sans interruptions.

    - Mais il ne se trame rien. Zoey doit simplement être stupéfaite de voir un éducateur dans un accoutrement d’étudiant, n’est-ce pas ?

    Il la regarda du coin de l’œil avec la crainte de se manger une baffle… Elle ne semblait pas si ravie qu’il l’aurait imaginé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter-hogwart2.forumactif.org
avatar
Ancien Membre

Messages : 180
Date d'inscription : 21/01/2010
Age : 23
Icône :
Localisation : Tokyo

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau E
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Mer 3 Nov - 0:10

    - Merci Hinata. C’est très gentil.

    Zoey se sentait presque mal dans sa peau d’avoir remercier la pauvre Hinata aussi sec. Sa tension était tellement haute que sa gorge commençait à se dessécher. Mon dieu, mais pourquoi réagissait-elle comme cela ? Elle était heureuse de le voir ! Mais elle ne pouvait pas lui sauter dessus et encore moins montré qu’ils étaient proches. Que penserait-il ? Mais dans le fond, où est le problème ?

    - Ça, c’est sûr que des éducateurs comme cela… ça ne cours pas les rues…

    Zoey était ridicule de réagir comme une idiote. Elle se devait d’agir. L’atmosphère était baignée de brume par sa faute. Elle sourit et posa sa main sur l’épaule de Hinata pour s’excuser et lui fit un clin d’œil. Hideki n’avait toujours pas relevé l’œil de son champ de vision. Il attendait certainement que Zoey annonce la nature de leur rencontre, de leur connaissance mais…était-ce vraiment une bonne chose ? Soit… elle ne devait pas cacher la vérité à Prue tout de même.

    - Ravie de te revoir…Hideki ?

    Sans même se rendre compte, elle prononça le mot de « Hideki » avec un doute énorme. Elle savait que le faux nom de Lawliet était très important et elle venait de lancer un doute. Elle venait de faire une faute énorme…Il fallait qu’elle se rattrape.

    - Hideki. Je n’ai pas l’habitude de t’appeler comme cela. Je préfère ton petit surnom « Dédéki ». C’est si mignon.

    Zoey venait peut-être de récupérer une faute grave mais elle venait de faire passer Lawliet pour un ours en peluche complètement innocent. Elle sourit dans sa direction espérant qu’il prendrait cette situation comme une leçon pour à l’avenir, la prévenir lorsqu’il viendrait la voir.

    - Et pour les petites curieuses comme toi Prue, Hideki est mon ami le plus fidèle. C’est un sauveur et… un garçon auquel je tiens beaucoup.

    Jamais encore Zoey ne lui avait dit, pas même par email mais… pourtant pas là, maintenant ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/enchantaxcosplay
avatar
Princesse & Admin
Princesse & Admin

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 29
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau B
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Mer 3 Nov - 0:33

Comment ça il se tramait rien ? Prue épiait chaque mouvement, chaque geste, chaque regard, chaque mot, jusqu'à tout analyser pour enfin comprendre ce qu'il se tramait visiblement. Zoey avait été choqué. C'était relativement vrai, vu sa tête, elle a été choqué, de voir Hideki. Pourquoi ? Sa voix aussi clarifiait quelque chose de douteux. Une voix sèche comme si la demoiselle n'avait plus de salive, pertubée, à remercier Hinata de son acte de bravoure. Cette dernière ne semblait pas se vexer d'un remerciement, elle passait outre, trop gentille.
Quel était cette excuse bidon qu'un éducateur soit habillé en étudiant ? Tous les surveillants étaient habillés ainsi, non ... ? Ha moins que ce ne soit qu'à Sun Purple ... La blonde était loin d'être bête. Ni dupe. Elle sentait l'affaire louche à plein nez et son cerveau se remettait en marche très vite, on aurait presque dit qu'il fumait sous l'action de réfléchir intensément ...
Pendant ce temps de réfléxion intense, Zoey s'excusa à Hinata d'un clin d'oeil. Cette dernière sourit en hôchant la tête, en comprenant.
Puis Zoey parla à Hideki en disant qu'elle était ravie de le revoir, ce qui laissa Prue chèvre, mais qui ne l'empêcha de relever l'hésitation de Zoey.
Ha que ça démangeait la blonde de tout savoir, elle en mordait sa propre boîte de bento, enragée ...
"Dédéki" ??? Pouah, Prue faillit exploser de rire mais son dégoût l'en empêcha. Alors comme ça Zoey connaissait Hideki et en plus le surnommé comme un gros nournours ...
La haine ... Elle était pote avec ce beau gosse ... Rahhh ...
Prue, dans sa détresse, chuta à quinze milles, quand Zoey l'acheva en la traitant de ptites curieuses et qui lui expliqua qui était vraiment Hideki pour elle.
Prue se redressa, droite comme un piquet :


-Ha bon ... ?

Puis elle reprit son sourire émail diamant :

-Je suis heureuse de te l'entendre dire !

-C'est ça, arrête ton char, et enlève ton faux sourire, en crachant le morceau ... T'es jalouse, avoue !
-Tais-toi, toi !!!
-Avoue, avoue !
-Erika-chan ... Prue-chan ...


Erika tirait la langue à Prue pour la narguer :

-Et arrête de chercher ailleurs et de draguer, la couz ! T'as Kaï, non ? Allez avoue, tu essaies de te faire croire que tu le déteste et que tu préfère draguer d'autres plus beaux mecs !

-Mais UROUSEI !!!


Erika avait de la chance d'être une fille et d'être la cousine de Prue, car elle se serait déjà prit une massue dans la tronche ...


-Ha Prue ... Ma brave cousine ... Tu resteras seule si tu continues à avoir ce omportement là ... Tu sais ... ?

Sourire sournois et Prue explose, en boudant :

-Bon, on change de sujet et on mange ! Nah !

Elle prit une chaise, s'avance vers le bureau et claque bruyamment sa boîte de bento sur le bureau d'Hideki. Elle n'osa plus le regarder, rouge et surtout vexée ...



Under
-J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir-
-Tu sais que je te tiens grâce à ce petit coup de rein !-
-Ce qui est dit est dit et je ne peux pas le retirer ... Je veux vivre mais tes mots peuvent me tuer ... Tu es le seul à pouvoir me faire tomber bas, bas, bas.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ancien Membre

Messages : 63
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 28
Icône :
Localisation : Japon

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Mer 3 Nov - 0:58

    Hideki s’étonna mais fut soulagé de la décision de Zoey. Même si elle mentait sur le fond même, elles savaient toutes maintenant que lui et la charmante Zoey sont proches. Peut-être pas aussi proche que lui espère mais néanmoins très présent l’un pour l’autre. Étrangement, il n’avait écouté que d’une oreille les déclarations de Zoey. Il se souvenait parfaitement de la conversation entre Prue et lui ce fameux jours où elle avait perdue soit disant ce foutu cahier. Prue n’avait pas cessé de la draguer. Oui, Prue est une jolie fille mais jamais elle n’aura le charme de Zoey. Elle peut avoir des atouts féminins plus que convainquant, Zoey valait la plus grande attention du monde. Oui, il aurait pu entré dans le jeu de Prue et pourquoi pas imaginer un instant coucher avec la demoiselle. Mais le fait d’être puceau ne le dérangeait pas. Que du contraire, il irait jusqu’à vanter sa pureté si ce sujet n’était pas aussi privé.

    - Dédéki. Un surnom que je n’apprécie guère mais qui venant de ta bouche est une belle attention.

    Son visage restait tout à fait neutre. Son regard ne se limitait plus qu’à Zoey mais aussi aux trois autres jeunes filles. Il avait remarqué que Prue tirait les traits et que ce que venait de dire Zoey l’a mettait dans un état de méditation intense.

    - Si je suis réellement ce que tu prétends, tu m’envoies ravi. Toi aussi tu comptes beaucoup pour moi.

    Était-elle sincère dans ses dires ? Il l’espérait de tout cœur. Étrangement, la réponse de Prue ne l’étonnait pas. Elle était totalement gobée par les déclarations qui fusaient entre eux deux.

    * Tu es peut-être belle à croqué mais j’ai déjà trouvé pomme à mon arbre*

    Et voilà que tous déviaient de son sujet principal. Prue devint le sujet attractif du moment. Alors comme ça, il avait vu juste. Prue ne supportait pas d’avoir été tant repoussé par lui et accepter par son ami. Sur le fond, il la comprenait mais… ne pensait-elle pas plutôt à avoir Hideki sur sa liste de proie ? Cette Erika avait vu juste et avait su employer les mots qu’il fallait. Prue était scellé. Alors son cœur bat donc pour quelqu’un. Peu étonnant…

    - Oui tu as raison. C’est un sujet beaucoup trop sensible. Et je devine facilement que vous êtes toutes affamés. Et bien bon appétit.

    Hideki sortit de sous son t-shirt une chaîne où un pendentif en forme de petit souris y était pendu. Par chance, Zoey jeta son regard par-là à ce moment-là. Ce pendentif représentait Zoey dans toute sa splendeur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter-hogwart2.forumactif.org
avatar
Princesse & Admin
Princesse & Admin

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 29
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau B
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Mer 3 Nov - 20:52

Prue écouta vaguement Hideki répondre à Zoey. La blonde était déjà bien arrangée alors captait ce qu'il disait là, là rendrait chèvre et l'enverrait à l'infirmerie. Pourquoi cette jalousie soudaine ? Allons bon, elle n'allait plus fort depuis cette fameuse nuit. Elle devait se remettre et vite ! Même si ... Elle eut un sourire béat un moment mais l'effaça vite. Après ça, Kaï s'est bien fiché de sa poire. Grossier personnage. Elle allait lui rendre la monnaie de sa pièce et il allait s'en prendre plein la face. Mais comment ? Cet iceberg s'en fichait bien. Elle se mordit la lèvre.
Le sujet ? Sensible ? Bien naturellement. Sa cousine avait touché un point et quel point ! Ca faisait mal, appuyé comme elle avait fait. Erika n'avait pas été avec le dos de la cuillière. Mais elle avait tort. Prue n'avait pas Kaï. Ce dernier s'était bien fichu d'elle. Hop, il l'a prise, s'en ai servit puis la rejetait comme une serviette sale. Prue serra les poings. Erika le vit, en soufflant et tapota l'épaule de sa chère cousine pour la réconforter. Et non, Erika, tu ne sais rien, tu ne peux pas comprendre, voyons ... Prue souffla, las, triste. Mais se reprit. Alors ça non, elle n'allait pas devenir dépressive à cause d'un crétin de rabat-joie ! Alors, ça, il n'en était pas questions !
Prue reprit donc son sourire :


-Bon appétit à tous ! Et qu'on oublie tout du sujet "Kaï Hiwatari" je vous prie ...

Elle se tourna légèrement vers sa cousine qui s'assit à sa gauche et dit d'un ton rèche et froid :

-Pour ta gouverne, je n'ai pas Kaï Hiwatari ... Bref !

Elle revint vers les autres en souriant :

-Quoi de beau sinon ? Tu t'es pas trop ennuyé ce matin en attendant impatiemment l'heure du midi ? Nous, un peu voire trop ! Kabuto nous a soulé avec ses théorèmes de pytagore et j'en passe ... En sommes, c'était soporifique ! Pourquoi avoir gardé cette matière absolument inutile pour ma part ! Ces calculs ne vont pas nous servir pour détruire les démons ...

Elle se tourna vers Hinata à sa droite et lui tapota légèrement la main en riant :

-Quoique l'effet soporifique pourrait bien server à les étourdir et s'en débarrassait facilement !

-Heureusement que Kabuto t'entende pas ...
-C'est clair.


Erika sortit son bento où elle avait mit la tonne de frites qu'elle réchauffa par magie discrétos. Elle leva la tête vers Hideki avec un sourire :

-On va dire que vous avez rien vu, Hideki-senseï, né ?
-Mais oui, il t'as pas vu, et pis on s'en fous, mince ! Non ? N'est-ce pas Zoey ?



Under
-J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir-
-Tu sais que je te tiens grâce à ce petit coup de rein !-
-Ce qui est dit est dit et je ne peux pas le retirer ... Je veux vivre mais tes mots peuvent me tuer ... Tu es le seul à pouvoir me faire tomber bas, bas, bas.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ancien Membre

Messages : 63
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 28
Icône :
Localisation : Japon

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Mer 3 Nov - 21:40

    La bonne humeur de Prue était inévitablement loin derrière elle. Le sujet de l’amour passionnel semblait être un topic plus que poignant. Inutile de jouer les intouchables, Hideki pouvait faire la différence entre une Prue vexée et une Prue lasse. Ainsi donc, ce cher Kaï Kawatari est un garçon aux fâcheuses tendances. Ces garçons avides du nombre de copine accumulée sur une année scolaire, qui sont-ils pou jouer comme des adultes plus que puérils avec ces femmes si fragiles ? Le respect des femmes était une valeur très importante pour Hideki. Il allait répondre explicitement à cette pauvre Prue lorsqu’elle répondu presque aussitôt.

    - Non, je n’ai pas le temps de m’ennuyer. Avec le nombre de papiers administratifs à remplir pour les retenues, je n’ai pas le temps de voir les heures venir.

    Ha, ces mathématiques. Cette matière est loin d’être la préférée de Hideki. Tous les problèmes les plus complexes sont résolus en quelques secondes avec son cerveau aux compétences extraordinaires. Ce cours l’ennuyait éperdument. Il le trouvait très lent et surtout très peu difficile. Du moins, ce fut son point de vu. Il ne comprenait pas pourquoi tant d’étudiants détestent cette matière.

    - Peut-être pas à détruire des démons mais peut-être à travailler dans une banque, chez un comptable, devenir indépendant, être inspecteurs… Mais je reconnais que dans votre cas, les mathématiques ne vous serviront pas à grand-chose. Peut-être à calculer l’amplitude de vos coups et en combien de temps vous pourrez utiliser vos pouvoirs avec une certaine atmosphère. Mais, je pense que vous finiriez par mourir face à des démons si vous preniez ce temps. Non, vous avez raison. Les mathématiques ne devraient pas vous êtres enseigner.

    Une conspiration contre ce pauvre professeur ? Selon les dires des étudiants sur le net, les professeur de mathématiques sont les moins apprécier.

    - Vous ne devriez pas parler comme cela devant moi. Après tout, c’est un professeur. Vous devez lui attribuer du respect.

    Hideki observa attentivement Erika qui en un clin d’œil ou de doigt peut-être, réchauffa son plat comme si il était cuit au micro-onde.

    - Mmh. On va dire que non. Mais la prochaine fois…

    Il se redressa et pivota la tête en direction du mini four :

    - Utilisez-le. Qu’il serve à quelque chose…

    Hideki avait répondu sans même se rendre compte que Prue avait mentionné le nom de Zoey dans sa phrase. Elle était restée là devant ses sardines à les regarder avec pitié…

    - Oui, oui. On a rien vu…

    Hideki se sentit mal. Pouvait-il s’avancer et la consoler devant tous ses amis ? Pourquoi était-elle si triste alors que… quelque instant avant, elle souriait. Son cœur en est brisé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter-hogwart2.forumactif.org
avatar
Princesse & Admin
Princesse & Admin

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 29
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau B
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Mer 3 Nov - 23:22

Les retenues. La bête noire de Prue. Ou peut-être pas. Ca marquait dans un sens, qu'elle était la reine des bétises. De l'amusement à gogo que les profs et les surveillants ne comprenaient visiblement pas ou plus ... Oui, ils ne comprenaient plus. Ils devenaient des vieux fossiles à enfermer dans un musée de souvenirs. Franchement, Prue ne voudrait certainement pas devenir comme eux plus tard ! Elle se tuerait si elle perdait son sens de l'humour. Elle ne voulait en aucuns cas, devenir une vieille et froide femme qui ne posséderait plus aucun humour. Ca serait la mort assurée.
Erika devait pensait la même chose à voir sa tête en entendant Hideki le dire ainsi. Elle aussi était très souvent en retenue la plupart du temps :


-Et dire que j'en ai une lundi prochain ! C'est Mylène qui n'a pas supporté que je dessine pendant son cours ! On peut plus rien faire, c'est d'un ennui ...
-Mylène est aigri ... Elle veut que tout soit carré sinon tu voles hors de la classe avec un seau d'eau glacé à tenir pendant au moins une heure. Voire les deux heures de cours non stop ...


Prue se rappela la fois où elle s'était retrouvé ainsi. Elle n'avait pas été la seule. Tyson s'était retrouvé dehors aussi à ce moment-là. La situation était grotesque ... Hideki parla des maths et des métiers plus tard que donneraient ces cours et Prue ria jaune :

-A force de rester immobile à réfléchir, on se fait canarder par les démons. A moins que, par chance, ces démons soit stupide ... Tout à fait, les maths ne devraient pas nous être enseigner ... Mais c'est Mylène ! Toujours à vouloir nous imposer des trucs à dormir debout rien que pour m'embêter ... Nous embêter !

Elle rectifia mais dans un sens, elle savait que c'était uniquement pour elle, l'embêter ...

-Ho la la, on a plus le droit d'expression. Et eux derrière notre dos ? Ils disent du mal de nous, non ? Une fois, je suis passé près de la salle des profs et j'ai entendu Mylène dire à Kabuto que j'étais une de ces nulles en maths ... ! Tous les autres profs ont rit d'un rire sadique ! Ils se moquait tous de moi, c'est pour dire ! Alors le respect, merci beaucoup !

En rogne, elle planta sa fourchette en plastique dans un morceau de poulet de son bento puis enfourna la fourchette dans sa bouche, horrifiée ... Erika ria, d'un air bête, en fixant le four près d'Hideki.


-Tant pis, je savais pô. Et pis je ne suis pas patiente de nature, un four c'est dix fois trop long ...
-Pour ton estomac surtout ! Et hop, vengeance !


Erika soupira devant la remarque et grogna en mangeant avec bonheur ses frites. Prue fixa du côte de Zoey, entre le mur et Hinata. La jeune fille n'avait pas l'air dans son assiette :

-Zoey ! Ma douce amie ! Ris donc de bon coeur avec nous !

-Tu es en panne de blague, très chère cousine ... ?
-Grr ...
-Et toc !


Erika lui fit la grimace, en faisant le V de la victoire ...

-Puérile ...



Under
-J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir-
-Tu sais que je te tiens grâce à ce petit coup de rein !-
-Ce qui est dit est dit et je ne peux pas le retirer ... Je veux vivre mais tes mots peuvent me tuer ... Tu es le seul à pouvoir me faire tomber bas, bas, bas.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ancien Membre

Messages : 63
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 28
Icône :
Localisation : Japon

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Jeu 4 Nov - 13:00

    Une intuitions ou une impression de déjà vu, Hideki aurait juré avoir complété plusieurs papiers mentionnant leur deux noms plus tôt dans la matinée. Le boulot d’éducateur était loin de le ravir mais s’il fallait faire cela pour coincer Kira, il le ferait. À vrai dire, les seuls moments où l’ennuie s’estompe, c’est lorsque les papiers de sanctions, d’exclusion voir même des papiers de disciplines arrivent sur son bureau. Hideki n’a jamais suivit un cursus scolaire. Pour lui, l’école et autre établissement ne servaient à rien, pour sa propre éducation en tout cas. Watari l’avait élevé au seins de son orphelinat et l’avait éduquer à devenir ce qu’il était maintenant. Si Watari n’aurait pas été là, jamais il n’aurait pu devenir le génie dont on le nommait. Ces petits étudiants ne devaient pas se rendre compte de la chance inouïe qu’ils avaient : avoir l’occasion d’être quelqu’un d’intelligent. Même dans un monde magique, être plus intelligent que l’ennemi fait gagner des victoires car le plus simple d’esprit périra de sa propre lame.

    - Vous m’avez l’air fort dissipé. C’est une mode chez vous les étudiants ? Avec mon maître, je n’aurai jamais osé faire quoi que ce soit pour les contrarier. Quand à vous, j’ai tout comme l’impression que vous mettre les professeurs à dos est une passion commune. Je peux imaginer que vous trouviez leur cours très ennuyant mais dites-vous que ces éléments sont essentiels à votre vie.

    Une directrice fière de sa réussite mais aussi très entreprenante. Décidément, le monde « magique » était vraiment fascinant.

    - Ce que les professeurs puis-ce dire sur vous est tout à fait immature. Alors en prenant partie de telle sorte à ce que vous aussi, vous soyez immature, vous me montrez une image de votre personnalité tout à fait déplaisante. À quoi rimes les mots blessant et autres expressions en tout genre baliser pour faire le plus de mal possible ? Vous êtes pour le bien il me semble, alors… pourquoi imiter le mal et en devenir vous aussi ?

    ‘Un four dix fois trop long ? Que penses-tu que nous utilisons dans notre monde ?’

    - La patience est une vertu. Si je serais un très méchant et mauvais éducateur, je te mettrais une voir deux heures de retenus à l’affût. Mais… je ne le ferais pas à la condition que la prochaine fois, très sincèrement, tu ne recommences pas. Dans mon monde, j’ai un rôle essentiel pour faire respecter les règles et ma condition d’engagement ici était de faire mon boulot comme un autre éducateur le ferait. Alors, il n’y aura pas de deuxième fois.

    Hideki gardait toujours son ton le plus lent et calme. Il lui arrivait très rarement de parler autrement. Il ne s’énervait jamais et ne pleurait jamais. Connaissant la psychologie de fond en comble, il était capable de contenir ses émotions à lui tout seul. Être un champion des cellules grises n’a pas que des avantages… On en devient presque inhumain à force.

    - Zoey, si quelque chose ne va pas, tu peux nous en parler. Nous sommes tous là pour t’écouter.

    Ses yeux s’étaient rués dans le regard de Zoey sans trop se forcer :

    - Oh mon dieu, non ! Vous ne pouvez pas comprendre… Mais qu’est-ce que j’ai fais !
    - Zoey, parles s’il te plait.
    - Kira… Je… Je suis désolé.

    Hideki ne comprenait pas. Comment était-elle au courant pour Kira ? Prue lui aurait-elle confié un doute à ce sujet ?

    Mais ce qu’il ne pouvait pas savoir… C’est que Zoey avait fait la rencontre de Light Yagami plus tôt dans la semaine et avait emmené Hideki droit dans la gueule de Kira. S’il venait à mourir, elle s’en voudrait terriblement. Comment n’avait-elle pas pu voir plus tôt que si il insistait vraiment à le voir, c’est parce qu’il était Kira !

    - Ne vous en faites pas, c’est juste que je viens d’y penser. Je ne le ferais plus, c’est promis. Bon et bien… je pense qu’on peut entamer notre repas alors… Bon appétit.

    - Bon appétit.

    Hideki était à présent intrigué par sa remarque. Aurait-elle croisé le chemin de Yagami ? Alors ses soupçons pouvaient alors monté à 9% de probabilité que Light soit Kira. Qui d’autre que lui aurait pu tenter de se rapprocher de lui en utilisant une jeune fille insouciante ? De plus, comment Kira pourrait se trouver à Sun Purple alors que 2 semaines plus tôt, il était encore à Tokyo ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter-hogwart2.forumactif.org
avatar
Princesse & Admin
Princesse & Admin

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 29
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau B
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Lun 8 Nov - 0:10

Dissipés ? Oui, Prue était très dissipée. Avant non. Elle s'était affirmée à présent. La timide Prue de jadis ... hé oui, Prue était très timide à l'époque, on ne le dirait pas maintenant, on croirait qu'elle a toujours été ainsi mais non, Prue a bel et bien été timide, il fut un temps. Elle se laissait facilement marché sur les pieds et était la pire des maladroites. Son ancien maître, qui était son père et qu'elle ne la sut que plus tard, la torturait presque. Il lui faisait voire de toutes les couleurs avec des entraînements inimaginables et affreux. Elle se rappelait toujours de cet époque où elle n'était qu'une petit fille craintive et qui n'avait aucune confiance en elle. Mais au fur et à mesure, au fil des années, après de longues séries d'entraînements, de blessures, elle était devenue une fille froide, insociable. Jusqu'au jour où elle rencontra Kaï et Audrey à l'abbaye. Tout à changé depuis ce jour où elle connut un sentiment que lui avait interdit son maître. L'amour. Puis tout s'est enchaîné très vite ... Mais c'était quand elle rencontra son amie terrienne, qu'elle devint la fille qu'elle était aujourd'hui. Une fille pleine de vie, confiante en elle et surtout très dissipée. Surtout quand il s'agissait du cours de maths ou de Mylène. Cette dernière faisait tout pour mettre en rogne Prue.

-Les maths ne sont pas si essentiels. Et pis, je ne suis dissipée qu'en maths et qu'avec Mylène. Elle est toujours sur mon dos et faisait toujours en sorte que je sorte de mes gongs. Elle se moque toujours de moi devant tout le monde, elle ne cesse de m'humilier dès qu'elle en a l'occasion. Sinon, à part elle, j'ai beaucoup de respect envers les autres professeurs.

Prue faire le mal ou dire du mal ? Ce n'était guère son genre. Elle était franche certes, mais elle savait les limites à ne pas franchir et si par mégarde elle les franchissait, elle s'en mordait les doigts et allait s'excuser au plus vite.

-Tu ne connais pas vraiment ma marraine, Hideki … Vraiment pas. Et je ne fais pas le mal. Je suis franche. Je dis ce que je pense. Je suis objective. Si ça fait vraiment mal, je m'en excuse aussitôt …

Elle s'énerva avec un morceau de poulet de son bento. Ce n'était pas son jour aujourd'hui. Elle enrageait de se faire rabaisser. Qu'importe, les gens pouvaient penser ce qu'ils voulaient d'elle. Elle, et ses amies, savaient ce qu'elle était vraiment …
Erika souffla. Cette maudite règle sur l'utilisation ne la magie la frustrée. Prue la comprenait. Tout comme Erika, la blonde se servait de la magie depuis sa naissance et la privait d'une chose qu'on l'habitude d'utiliser en permanence rendait malade. C'était une drogue, un subtitut, un excitant, l'air quoi. Mylène devait revoir cette règle. Au départ, Prue était contre, formellement contre. Même si elle savait que ne pas la mettre, aller faire des dégâts. Il fallait juste la mesurer pas l'interdire. L'utiliser à bon escient. Ca dérouter celles qui utilisaient la magie depuis qu'elles sont bébés, comme Erika, ou encore Stella. Une mauvaise idée d'interdire la magie hors des cours prévus pour … Certaines aimant bafouer les règles, vont adorer l'utiliser à mauvais escient …


-Désolée … Utiliser la magie est comme un réflexe. Nous l'interdire, nous qui l'utilisons depuis que nous portons des couches, c'est comme si on nous supprimer le droit de parler !

Erika avait raison. Prue n'aurait pas mieux dit. Elle le pensait aussi.

-Même si c'est pour empêcher la pagaille dans l'académie, il fallait juste mettre des limites.
-Bien dit. Mais Mylène s'en fiche éperdument.


Prue tourna son attention vers Zoey, inquiète :

-Zoey … Si quelque chose ne va pas, sache que je suis là pour t'écouter. Je n'aime pas voir des personnes proches avoir un air triste comme ça. Car ça me fait mal et me rend triste.

Prue a toujours été là pour les autres. Elle avait ce réflexe de se sacrifier, de passer après ses amies, quelque soit la situation … Si l'une de ses amies va mal, elle ne restait pas à la regarder souffrir. Elle allait au devant et faisait tout pour règler l'affaire, en redonnant courage à son amie …
Prue entendit Zoey dire “Kira” et s'étonna. Kira … Ne serait pas le tueur que cherche Hideki ? Comment Zoey connaissait Kira ? Si Zoey était amie avec Hideki, rien de plus normal … Mais pourquoi cet air en disant ce nom ?
Prue ouvrit des grands yeux. Zoey savait-elle que Kira était ici à Sun Purple ? Kira a-t-il essayé de manipuler Zoey ? Kira était donc Light Yagami ?
Erika et Hinata ne comprenaient pas ce qu'il se passait. Erika inspira :


-Allez n'y pensons plus, Zoey ! Souris donc à la vie ! Et on avait déjà commencé à manger … Bon appétit à toi, merci, Zoey.

-Bon appétit, Zoey-chan, Prue-chan, Erika-chan et Hideki-san.
-Merci Hinata, toi aussi, bon appétit !


Prue lui sourit. La blonde adorait la gentillesse et la douceur de son amie qui ne ferait aucun mal à une mouche ...



Under
-J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir-
-Tu sais que je te tiens grâce à ce petit coup de rein !-
-Ce qui est dit est dit et je ne peux pas le retirer ... Je veux vivre mais tes mots peuvent me tuer ... Tu es le seul à pouvoir me faire tomber bas, bas, bas.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ancien Membre

Messages : 63
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 28
Icône :
Localisation : Japon

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Sam 25 Déc - 21:30

    Hideki restait paisiblement le regard fixé sur le coin de la table où ses notes étaient déposées. Très maladroit ces temps dernier, il ne savait pas trop qui regarder. Essentiellement, ce serait l’écran de son portable qu’il fixerait sans jamais y détacher son regard. Mais à présent, que doit-il regarder ? Prue ? Non elle finirait par prétendre qu’il la dévore d’un regard engloutissant… Il l’écoutait parlé, toujours pièce à mettre au trou.

    - Les mathématiques ne sont pas si essentielles ? Penses-tu un seul instant ce que tu viens de dire ? Saches pourtant que même si toi et cette matière êtes en guerre depuis pas mal d’années, il reste un élément essentiel. Tu les croises partout, à la banque, dans les cafés,… partout. Les mathématiques nous servent tous les jours. Il n’y a pas un seul moment où il ne sert à rien. Bien sûr, calculer des statistiques ne vous aidera pas forcement mais… le jour où vous en aurez besoin, que ferez-vous ? Je ne n’ai jamais compris comment cela se faisait-il que tant de gens renie cette matière. C’est l’une de mes préférés avec la chimie et le Grec ancien.

    Hideki ouvrit le tiroir inférieur droit. La tentation plus forte que la raison, il prit le sachet de fraise sucrée qu’il ouvrit avant d’y fourré sa main droite. Manger tant de sucre ne lui posait aucun problème à partir du moment où le cerveau en pleine action brûle 30% du sucre avalé. Quel risque y avait-il de grossir avec tant de sucre brûlé ?

    - Mylène reste néanmoins une personne d’un niveau supérieur au tiens et par tous les moyens et excuses que tu pourras me trouvé, tu restes une élève qui se doit d’offrir tous le respects. Je sais qu’il existe des injustices et des abus de pouvoirs mais tu ne peux rien y faire. Un professeur est un adulte dont la carrière professionnelle influe une très petite tolérance. Tu devrais faire très attention.

    L’objection n’a jamais fait l’objet d’une franchise. Hideki était plutôt bien placé pour le savoir. Bon nombres de ses enquêtes se basaient sur ce principe et par foi, elles étaient des plus faciles à régler.

    - Certes, je ne la connais. Et de suite, s’excuser est un geste tout à fait correcte je dirais même essentiel. Mais saches que certaines personnes ont beaucoup de mal à pardonner. Je suis déjà tombé sur de vrais psychopathes avides de sang uniquement par vengeance suite à des déclarations tout à fait surprenante. Mais ta marraine n’est pas une des ces personnes, et tant mieux pour toi si elle te pardonne. Surveille tes paroles avec les moins sages.

    La possession d’un pouvoir lui était inconnue et plutôt étrange. Jamais encore il ne s’était posé une telle question : « que ferait-il avec un pouvoir ? ». Être un homme intelligent lui suffisait à être étrange et différent des autres. Un pouvoir ne lui servirait à rien d’autre qu’être un gadget complémentaire à son cervelet au QI élevé.

    - C’est qu’auparavant l’école a sûrement connu de grands drames. Et puis imaginer qu’un pouvoir inconnu de l’établissement viendrait s’ajouter à la liste d’un élève déstabilisé. Imaginé un fou dangereux qui gagne le pouvoir de tuer d’un simple regard. Si la magie serait autorisée, jamais l’académie ne serait en paix. J’approuve cette interdiction. Et j’ai mes raisons.

    Kira, oui. Si l’établissement le laisserait se pavaner, qui d’autres s’ajouterait à sa liste ? Les morts étaient déjà assez nombreux que pour ajouter de nouveaux innocents de ce monde.

    Hideki comprenait enfin la réaction de Zoey. Sans doute avait-elle trouvé le coupable, le Kira. Les probabilités que ce soit Light montent à 11%. Qui d’autre connaîtrait la présence de Lawliet dans l’académie ? Personne sauf Kira lui-même.

    - On s’ennuie ferme dans cette académie. Vous ne connaîtriez pas un endroit où je puisse passé mes soirées ? Un café, un lunch ou quelque chose de ce genre ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter-hogwart2.forumactif.org
avatar
Princesse & Admin
Princesse & Admin

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 29
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau B
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Sam 25 Déc - 22:16

Prue fixait le comportement d'Hideki d'un oeil assez étrange. Elle donnerait sa main à couper qu'il évitait de la fixer. En tout cas, elle avait cette impression marquait en elle. Elle l'écoutait, en essayant de ne pas soupirer. Les maths, essentiels ... Il voulait sa mort. D'accord, pour compter, oui c'était important mais après le reste ... Prue détestait cordialement les maths. La géométrie était la seule chose qui l'intéressait. Et encore ... Pourtant, Prue n'était pas bête. Elle était même assez intelligente. Pas autant que L ou encore Shikamaru. Mais pour l'élue, ce qu'elle est, et qui plus est descendante de la famille la plus puissante des familles de sorcières de par sa mère et descendante d'une lignée de dieux de par son père, elle avait plus d'intelligence que les autres filles dites "normales" ...

-Parfaitement. Pour compter, c'est bien pratique, pour les banques, et tout ... Les statistiques pour celles qui prévoient les tactiques d'attaques et tout ...

-Genre toi, chère commandante ...
-Là-ferme toi, on t'as pas sonné déjà ... Donc ... Je disais ... Les maths c'est sans doute essentiels mais pas tous ce qu'on nous apprends !


Prue soupira en fixant Hideki ouvrir un tiroir pour en sortir un paquet de fraise. Dans les yeux de Prue, s'afficha une gourmandise sans faille qu'elle essaya de contenir et de fixer ailleurs, trouvant le sol intéressant. Hideki parla de Mylène ... Prue trouva le sol de plus en plus intéressant. Bah ouais, ces petits carreaux bleus et blancs, c'était beau non ? Supérieur ! Quelle rigolade, franchement ! Prue se contenait de rire.
Des tonnes d'injustices oui ! Pleins d'abus de pouvoir, tout à fait ! On va faire la grêve, tiens !


-Qu'elle surveille ces paroles après je verrais les miennes. Pourtant, je fais des efforts ! Je me mords la langue des fois pour me taire à ses paroles désagréables ... et à ce sourire de sournoise qui prépare bien ses coups en douce !

Prue finissait son bento en rage. Elle pensa qu'elle aurait du prendre des sachets de bonbons au passage tout à l'heure au distributeur. Mince ... Elle avait envie de sucreries ... Elle qui se dépensait tout le temps à chaque heure en se défoulant sur tout et n'importe quoi ... Et lorsqu'elle réfléchissait trop au sujet de Kaï et de la soirée ...
Pendant que Prue ne s'intéressait plus au carrelage mais à présent lorgnait le paquet d'Hideki, ce dernier parla de l'école qui aurait sans doute connu des drames ...


-L'école vient seulement d'ouvrir ... Ce qu'a peur Mylène c'est de se voir envahir par les élèves et de voir de toutes les couleurs ...

Elle s'approchait petit à petit vers Hideki qui ne voyait rien venir sans doute ... Mais Erika vit la folie dans les yeux de la blonde qui était passé en mode prédatrice, les yeux couleur rouge sang.

-Ce genre de pouvoir, aucun élève de l'école le posséde, à ma connaissance en tout cas ...

Petit à petit ... Proche du but ... Erika glissa son pieds devant Prue avant que celle-ci n'atteint son but inexpéré ...
Hideki allait se demander quoi à force et avoir peur de la blonde au visage de folle. Il allait se dire qu'elle allait le bouffer sur place ...
Et BAM !!! Face contre terre. Erika siffle en rangeant son bento, car elle a finit de manger. Prue s'est mangé le carrelage qu'elle trouvait intéressant à l'instant.


-Oh oui on s'ennuie ferme dans cette académie !
-Erika ...
-N'est-ce pas Hinata-chan ?
-Erika ...
-Euh oui ...
-Mais on a droit à des sorties le soir ! Et on connaît, oui, un endroit super pour passer des soirées supers !
-Erika ...
-Le Sun Light Café ! Il est situé dans le village ! C'est très branché !
-Je vais te tuer !


Prue sauta sur sa cousine et essaya de l'étrangler :


-Haaaaa !!!
-Prue-chan, arrête ... Elle devient toute verte ...


Pauvre Erika à l'agonie. Prue la lâcha, en soupirant. Puis se tourna vers Hideki :

-Le Sun Light est un endroit trop bien ! Hé ! Et si on se faisait une soirée un de ces quatres pour fêter nos connaissances, notre entrée à l'académie ... Et certainement des retrouvailles ... !

Elle fixa tour à tour Hideki et Zoey, d'un air de sous entendu.



Under
-J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir-
-Tu sais que je te tiens grâce à ce petit coup de rein !-
-Ce qui est dit est dit et je ne peux pas le retirer ... Je veux vivre mais tes mots peuvent me tuer ... Tu es le seul à pouvoir me faire tomber bas, bas, bas.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ancien Membre

Messages : 63
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 28
Icône :
Localisation : Japon

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Dim 26 Déc - 18:18

    Hideki pouvait se consoler par toutes les méthodes du monde, son univers américain lui manquait terriblement. Quand pourra-t-il entré dans sa vie normale et si monotone ? Lorsque Kira sera arrêté. Pas avant. L’enquête venait à peine de commencer qu’elle lui semblait déjà longue. Dans son métier d’enquêteur le peu de temps où l’ennuie se faisait sentir, il discutait par vidéo conférence ou par email avec Zoey ou bien Watari, Near, Mello ou Matt. Mais maintenant les consignes étaient clair : aucun des membres du PSK ne devait avoir connaissance du projet. Ce monde doit resté secret de tout être vivant non mutant. Qu’adviendrait ce monde si par malheur les états de la Terre apprendraient son existence ? Mieux valait y faire très attention et empêcher tout moyen de déceler des informations.

    - Vous n’êtes pas des humains tels qu’on en trouve sur Terre mais… vous avez bons nombres de points communs. Tous ce qui change est certainement vos facultés et bien évidement votre façon de vivre. Mais vos idées sont tous à fait similaire. C’est fascinant. J’aurais juré pourtant qu’il serait facile pour vous de résoudre des problèmes et compléter une suite de nombres. Dommage, j’aurais tellement aimé vous offrir des défis dignes de ce nom…

    Sous le mot « défis », Zoey jeta un regard saignant en sa direction. Oui, les défis ça la connaissait. Dans chaque email, une nouvelle énigme que ce soit mathématique, philosophique ou encore scientifique. Elle n’était pas très douée dans ces domaines mais s’en était le but. Il espérait avoir encore une multitude de points communs même si ces sujets risquent de ne jamais lui plaire.

    - Les sourires narquois ? J’aime cette caractéristique subtile. Ce sourire désigne tellement de choses. Je n’arrive pas à sourire de cette façon mais dès que j’en aperçois un je suis sidéré. C’est curieux, ça demande tellement de traduction. Je ne comprends pas comment on ne peut pas trouver cela amusant.

    Oui, Hideki n’est pas comme les autres. Le dos arqué comme un singe, le pouce habitant de sa bouche, les yeux cerné comme un mort, note cher Hideki est loin d’être comprit que ce soit sur Terre, ou ici.

    - Que ce soit dans une école magique ou non il y aura toujours des élèves dignes d’un cirque, d’un enfer, d’un ennuies. C’est le risque à prendre. Je pense qu’elle l’accepte sinon pourquoi avoir ouvert cette école ?

    Malgré une chute renversante, elle continuait de parlé insouciante. Comment croire qu’aucun élève ne puis-ce devenir un assassin assoiffé de sang et de chair ? Ce pouvait être elle, sa meilleure amie, sa tante, ses amis. Ce genre de personne sait jouer les cartes à son avantage. On ne les détecte pas. On ne sait pas qui ils sont. C’est une fois confronté au mal qu’on découvre la vraie facette, pas avant.

    - Tu serais surprise. Je suis persuadé que cette école enferme de vrai monstre. Ils sont certainement plusieurs. Méfiez-vous, c’est tous ce que je peux vous conseiller. Ma venue dans cette école n’est pas qu’une coïncidence. Quelque chose va se passer. Ou peut-être pas mais…. Vérifiez toujours derrière vous.

    Hideki releva la pointe des pieds sur sa chaise de bureau et s’apprêta à intervenir en cas de débordement. Il avait suivit des cours de combats martiaux essentiellement à base des pieds. Il savait se défendre et si le danger y serait, il devrait l’utiliser.

    - Prue relâches-la ou se sera en retenue avec ta chère et tendre toute la semaine.

    Prue relâcha prise sans même insister. C’était un jeu mais Hideki ne pouvait se permettre de laisser une telle chose continuer. Il ne connaît pas les limites de Prue et si il n’y mettait pas halte là, l’aurait-elle fait ? Peut-être mais sans savoir… Il reprit.

    - Bien. Une fête ? Je n’ai jamais participé à une fête. Il faudra que vous m’expliquiez… et aussi par la même occasion me passé l’adresse de ce café. Une bonne tasse de chocolat chaud avec 10morceaux de sucres me feront le plus grands bien après le travail.

    Il baissa son regard dans la direction de Prue. Son regard, ces mouvements de lèvres, cette pupille… que sous-entendait-elle ? Étrange, il aurait donné sa main au feu que Zoey avait comprit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter-hogwart2.forumactif.org
avatar
Princesse & Admin
Princesse & Admin

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 29
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau B
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Dim 26 Déc - 19:25

Elles n'étaient pas si différentes des humains. A une chose près : leurs pouvoirs. Sinon, elles étaient comme toutes les filles normales ... Normales ? Parfaitement normale ? C'était sans compter Prue et ses manies quasi douteuses et ces goûts originaux. Personne n'arrivait à la cerner, à savoir qui elle était vraiment ... Même Kaï n'arrivait pas à la compendre, c'était dire ... Bref, Prue était bien une espèce à par entière à qui on pourrait ouvrir une équipe de recherches scientifiques pour discerner et comprendre le phénomène ... Ce qui duera de longues années, voire une éternité. Hideki était déçu mais qu'il ne le soit pas longtemps. Il pouvait donner n'importe quel défi, énigme et Prue le résoudrait dans l'heure, sans tagiverser. Mais la blonde détestait "se vendre". Elle préférait que les gens la pensent être autrement de ce qu'elle était vraiment. Elle n'aimait pas dire ce qu'elle savait faire. Elle préférait prouver au lieu de blablater inutilement sur les sujets. Surtout avec Mylène. Prue passait direct à l'acte sans parole bien que cela énervait la moitié des Sailors Girls qui auraient voulu savoir le plan d'attaque de la commandante avant ...
Les sourires narquois ... Ce n'était pas vraiment curieux mais insupportables car on ne savait pas toujours ce qu'ils cachaient en réalité. Mylène méritait la palme au niveau des cachoteries les plus diverses que énervantes ... Amusant ? Non, mais à vomir oui. Ca n'avait rien d'amusant !
Prue avait déjà lâché sa cousine bien avant qu'Hideki n'intervienne. Comme si Prue allait tuer sa chère cousine ? Même si elle était impayable cette cousine, Prue n'allait pas passer aux actes comme ça ! C'était mal la connaître ...


-Quoi ? Ma chère et tendre ? Peuh ! Colle moi si tu le souhaites, qui plus est, j'ai pas eu mon quota cette semaine en colle !

Erika frota son cou douleureux d'une main, de l'autre, elle essaya de se réasseoir en évitant Prue qui se rassit aussi en fixant Hideki :

-Vraiment ? C'est vrai que je ne peux rien avancer et toi non plus. J'ai beau, c'est vrai, les connaître, je ne peux pas m'avancer en disant qu'ils ne deviendront pas des vrais monstres. Les gens changent. Quittent le droit chemin ou le reprennent, qu'importe l'individu. Mais toi, tu ne peux pas t'avancer trop vite, non plus. Car tu ne l'es connais pas ... Sauf ...

Son regard glissa vers Zoey mais Prue ne termina pas sa phrase, sournoise. Puis croisant les bras :

-Rien ne va se passer, voyons ! On est à Sunshine ! Le royaume le plus protégé au monde ! Sinon, j'aurais pas demandé à tous ceux que je connaisse d'y venir étudier et être protéger ! On possède la plus grande armée de l'univers, on a une équipe de Sailors Girls hors pair, sans peur et sans reproche, on a encore trois des quatre guerrières du légendaire quatuor et on a toujours le célèbre cristal d'or ... Il va rien se passer ...

Ca, elle le pensait. Mais ce qu'elle ne savait pas, c'était ce qui se passait dans son dos. Comment pourrait-elle ? Personne ne pouvait le savoir. Sauf Mylène le devinait un peu. Mais elle n'avait pas de preuve. Audrey avait infiltré Sunshine car la barrière magique s'était affaiblit. Mais ça, personne ne le savait encore. Personne. Mais Hideki ne parlait certainement pas de ça. Car il ne savait pas. Il ne pouvait le savoir. Il parlait sans aucun doute de Kira qui aurait aussi infiltré Sunshine. Dans un autre but que celui d'Audrey et compagnie ...
Mais et si Kira et Audrey s'alliaient ? Qu'est-ce qui se passerait ? Tout allait devenir sombre à présent ...


-Ca sera l'occasion de découvrir ce qu'est une fête, Hideki-kun ! Pourquoi pas samedi soir c'est à dire, dans deux jours ? Hein ?

-Super ! Ca serait trop bien ! Dites oui Hideki-senseï !
-On demandera à Kakashi et Iruka s'ils veulent venir ! Et pourquoi pas certains des autres classes ?
-Ca serait génial, ouais ! Zoey, qu'est-ce t'en dis ?!!


Les deux cousines fixèrent la demoiselle et Hideki pour avoir leur avis.



Under
-J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir-
-Tu sais que je te tiens grâce à ce petit coup de rein !-
-Ce qui est dit est dit et je ne peux pas le retirer ... Je veux vivre mais tes mots peuvent me tuer ... Tu es le seul à pouvoir me faire tomber bas, bas, bas.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ancien Membre

Messages : 63
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 28
Icône :
Localisation : Japon

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Dim 26 Déc - 21:06

    Zoey mangeait ses sardines avec dévouement. Elle gardait le silence pendant que sous ses dents de prédateurs, les arrêtes craquaient. Hideki n’avait pas l’habitude de la voir manger d’une telle façon. Elle n’avait sans doute pas remarqué le regard inquiet qu’il lui lançait.

    ‘C’est l’instinct félin, c’est tout à fait…surprenant’

    Et Hideki continuait de la regarder un œil ouvert plus grand que l’autre. Il voulait s’en détacher du regard mais l’apparition de deux oreilles de chats lui fit lâché subitement le bonbon qu’il tenait en main. Est-ce que les autres les avaient remarqué ?

    - Zoey, je pense que tu as un problème avec tes oreilles
    - Mes oreilles ? QUOI ?

    Zoey devint aussi rouge que le costume de père Noël et cacha les oreilles en les aplatissant. Il avait coupé la parole à Prue en ne répondant pas à sa réponse perplexe. Elle ne semblait pas l’avoir mal prit.

    - Être en colle est vraiment un passe-temps dis-moi. Qu’est-ce qu’il y a d’amusant à être enfermé dans un bureau ? Tu m’étonneras toujours j’ai bien l’impression. Mais si tu désires passé ton temps, j’ai du triage de dossier à faire. Ça m’aiderait beaucoup je crois.

    Prue parlait bien cela étant dit. Elle aurait fait un très bon politicien même si sa façon de penser est très inadapté à la cause mais… sa façon de dévié un fait. Oui, Hideki était le plus en danger de cette histoire. Mais le danger fait partit d’un tout, d’une vie complète. 22ans que la mort le guète. Elle n’a jamais cessé de le pourchasser. Jamais. Lawliet de mort ne peuvent vivre l’un sans l’autre.

    - Espérons que tes espérances sont à la hauteur de tes dires. Mais saches une seule chose. Rien n’est parfait. Là où il y a du bonheur, il y a du malheur. Là où le soleil brille, l’obscurité guète. Si la mort ne survole pas Sunshine elle l’a regarde impatiente de frappé la première. Que tu le veuilles ou non tout les contes de fée ont connu leur tristesse et ensuite le bonheur. Si nous sommes dans le bonheur actuellement… la suite viendra avec le temps.

    Prendre les contes de fées comme exemple était une très vilaine chose. Mais comment faire comprendre à une jeune innocente que sa vie ne sera jamais parsemée de gâteau et autres pains d’épice mais bien de boues et d’aubépines. La vie est comme cela. Il n’avait rien comprit à son charabia sur les cristaux et autres protections magiques. Mais sa théorie était fiable, le pensait-il, il y a le haut comme le bas et le milieu. Mais deux des 3 méthodes sont toujours comptable ensemble.

    - Vous êtes très rapide lorsqu’il s’agit de sortir j’ai l’impression. Je suis libre tous le temps, je ne travail qu’une fois dans cette école. Je ne suis pas à l’abri d’un curieux qui irait fouiller mon appartement. Mais je suis partant pour une fête.

    Hideki ne savait pas du tout dans quoi il s’engageait mais qui ne tente rien n’a rien. Zoey s’était tourné vers les jeunes filles, toujours aussi rouge mais sans les oreilles félines, avec une interrogation. Une fête ? Savait-elle que Hideki est loin d’être le convive idéal d’une fête ? Elle affirma néanmoins de la tête et sourit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter-hogwart2.forumactif.org
avatar
Princesse & Admin
Princesse & Admin

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 29
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau B
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Dim 26 Déc - 22:15

Prue ne remarqua pas qu'Hideki préférait fixer Zoey que fixer la blonde. Heureusement. Car Prue aurait pêté un câble monumental ... Et aurait tout sacagée autour d'elle. Bon, on a évité le pire. Et tout aussi heureusement, Prue n'a pas entendu la pensée sinon elle se serait demandé quoi. Elle qui adorait que tout tourne autour d'elle à certains moments, surtout à ce moment précis !
Malheureusement, elle se rendit compte que ce qu'elle disait n'était pas si intéressant car Hideki préférait remarquer les jolis oreilles de chat de notre amie discrête Zoey hanson et le précisait à l'entourage. Prue glonfla ses joues, toujours les bras croisés. Ses yeux redevinrent rouge. Mais juste avant qu'elle pête un câble, Hinata intervint pour Zoey, inquiète :


-Ne t'inquiètes pas, Zoey-chan. Ce n'est pas grave ! C'est normal ! Ici, tu peux sans crainte les faire apparaître tu sais, on ne va pas se moquer ou avoir peur ...

Cette brave Hinata ! Prue se calma aussitôt sous la voix apaisante de son amie. La brune rassura comme elle pouvait la pauvre Zoey. Prue sourit quand Hideki reprit la conversation :

-Ben les colles, c'est un fait qui marque que j'ai ...

-Qu'elle a bien fait chier son monde ...
-Erika !
-C'est pas ce que tu allais dire ?
-Euh si ... Ouais ... Bref ! Tu veux de l'aide pour du classement ? Pourquoi pas ! Je veux bien t'aider !

*Je trouvais d'autres moyens, en restant seule avec lui, pour arriver à le faire tomber sous mon charme ...*


Rien n'était parfait c'était un fait. Il avait toujours un risque quelques parts, c'était courant. Prue le savait. Mais pour ce qui était de la sécurité de Sunshine, elle restait bornée, aussi tétue qu'une mule. Mais elle n'était pas née de la dernière pluie. Elle savait que tout comportait des risques et que rien n'était vraiment fiable. Mais elle ne voulait pas douter de son royaume, du lieu où elle était née, de ce royaume qui a vu sa venue au monde, qui a abrité ses parents et ... Son visage devint sombre :

-Je sais malheureusement ... Je dis ça mais ... Il y a des années de ça Sunshine a connu un grand drame. La précédente et unique reine du royaume, ma mère, a quittait Sunshine. Par la suite, j'ai du quitté aussi le royaume étant enfant, mon beau père lui ... s'est enfui avec ma belle-mère. A cause de ça, sans souverains, Sunshine s'est vu attaqué par des démons de l'armée de la glace. Le peuple et l'armée furent transformer en statue de glace ...

Erika baissa la tête, triste, en y repensant. Prue mit sa main sur celle de sa cousine en la frottant pour la rassurer :

-C'est vrai que tout n'est pas fiable, qu'il a toujours un risque ... Mais j'ai confiance en Sunshine ... En mon peuple, et en mes amis et mes proches ... Mais je ferais attention et je ferais tout pour protéger ce qui m'est cher des menaces éventuelles comme je l'ai toujours fait jusqu'à présent ...

Prue soupira :

-Nous ne sommes pas dans un conte de fée, malheureusement. Il y aura toujours des hauts et des bas ! Des bas, plus que j'en ai eu par le passé ...

-Oublions, Prue ... Oublions ... Veux-tu ...
-T'inquiètes, Erika, je préfère ne pas m'en rappeler ...


Prue essaya de reprendre son sourire, amère :

-Ho que oui, on est des rapides pour sortir ! Faut pas nous le dire deux fois ! On y cours aussitôt dit ! Alors samedi ça te convient Hideki-kun ?

Elle se frottait les mains mentalement en y pensant. Le masque était revenu à nouveau dissimulant sa tristesse ... Elle allait bien aimer cette soirée ...

-On va prévenir les autres après ! On va bien s'amuser samedi ! Je le sens !

Se levant d'un bond, elle sauta presque sur Hideki, ne se retenant plus et attrapa au passage une fraise, trop tentée depuis tout à l'heure :

-Désolée mais c'est une tentation trop grande ! Miam !

Vous aurez pensé qu'elle aurait fait quoi d'autres ? Hein ? Pervers(es) ...



Under
-J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir-
-Tu sais que je te tiens grâce à ce petit coup de rein !-
-Ce qui est dit est dit et je ne peux pas le retirer ... Je veux vivre mais tes mots peuvent me tuer ... Tu es le seul à pouvoir me faire tomber bas, bas, bas.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ancien Membre

Messages : 63
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 28
Icône :
Localisation : Japon

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Dim 26 Déc - 23:34

    Hideki resta scié sur place. Oui, cette Prue est surprenante. Si ennuyé les gens devient une partie de plaisir autant dire qu’il faut des actions pour les boîtes pharmaceutique spécialisé en maux de crâne.

    - C’est très honorable d’offrir ton aide. Je l’accepte sans peine. Une main supplémentaire pour mon travail me fera du bien. Mais tout ceci se fera dans le silence le plus absolu évidement. Je ne suis pas sûr que cette pauvre Mylène accepte que la Prue que tu es sois au centre des archives de l’académie.

    Il porta sa main vers le sachet de fraise lorsqu’il continua la bouche pleine :

    - Et aussi rien de ce que tu verras ne devra sortir de cette pièce. Tu es voué au secret professionnel.

    Le regard qu’elle affichait dans sa direction n’annonçait rien de bon mais rien ne l’étonnerait à présent.

    - Tu as l’air plutôt jeune pour une fille dont tes prouesses sont centenaires. À moins que je sois de l’autre côté de la plaque, tes récits semblent lointains. Mais je sens dans ta voix une rancœur et une tristesse. Laissons les fantômes au passé et laissons leur esprit en paix. La guerre n’est pas à notre porte, n’y pensons pas. Cela ne sert à rien.

    Hideki fourra trois fraises à la fois dans son énorme bouche et les mâcha avec gourmandises comme à chaque fois. Prue était une fille intrigante, intéressante. Elle aurait pu écrire un roman tout entier. Cela ne faisait aucun doute.

    - L’essentiel c’est que tu feras tout ce qui est en ton pouvoir pour tous les sauvés. C’est une qualité dont tu peux être fière. Je suis certain qu’ils feront pareil pour toi.

    Hideki avait ressentit une impression étrange dès la première fois qu’il avait évoqué le fait que Sunshine n’est pas infaillible. Prue prenait constamment le sujet à cœur et traînait son esprit avec lourdeur. Il savait maintenant quel topic éviter à tout prix.

    - Oui, ok pour samedi. Vu votre enthousiasme ça a plutôt l’air d’être super ces soirées. J’ai plutôt hâte de voir ce que c’est. Vous y serez toute j’espère ?

    À peine a-t-il prononcé son accord qu’elle enchaînait sur un évènement intra scolaire.

    - Je pense bien. Et quel sera le thème de la soirée ? Comment faut-il être habillé ? Enfin…explique-moi. Je n’ai jamais fais ce genre d’évènements…

    Hideki tourna le regard légèrement vers le paquet. Il ne restait plus beaucoup de sucreries, il serait bientôt à court. Mais il ne reste pas moins de 15fraises avant de voir le bout du paquet. Il eut à peine le temps de voir une ombre que Prue se jetait dans sa direction pour lui piquer une de ces appétissantes gourmandises.

    - Mh. Une amatrice de sucre. Bienvenue au club des gourmands.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter-hogwart2.forumactif.org
avatar
Princesse & Admin
Princesse & Admin

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 29
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau B
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Lun 27 Déc - 18:03

Prue eut un sourire charmeur en l'entendant dire que c'était honorable qu'elle propose volontiers son aide. Mais elle ne faisait pas sans rien. Elle allait beaucoup rire et s'amuser. Amusement, c'était son mot d'ordre, son maître mot. Ce mot la rendait presque en extase, flottant presque sur un petit nuage rose. Erika vit le regard de sa cousine et comprit. Elle faillit rire mais se retint. Si elle riait, Prue allait la balancer contre le mur à coups sûr. Il valait mieux pour la blonde à couettes de se retenir pour que Prue n'ai pas à sortir sa fidèle massue ...
Alors ça si Mylène apprenait que Prue se trouvait à fouiner dans les archives ça allait mal aller pour la blonde. Qui irait tout droit sur les anneaux de Saturne faire un bref séjour. Mais bon, Prue savait parfaitement ce contenait les archives ... Alors ce n'était pas la peine de s'inquièter, Hideki pouvait la laisser faire les yeux fermés sans avoir peur.


-Je suis toujours vouée au secret professionnel. En tant que princesse et commandante, c'est mon pseudo travail ...

Erika siffla tel un serpent mais Prue ne prit pas cure et se ficha carrément des pensées de sa chère cousine.
Centenaire ? Bon disons que Prue se souvenait bien de ses vies antérieures grâce aux trois imbéciles d'esprits en elle. Ce qui était bizarre c'est qu'aujourd'hui, ces trois-là ne se manifestait pas ! Alléluia !


-Centenaire ? Non. Bien sûr que non. Je me rappelle des souvenirs de mes vies antérieures, c'est tout. Etant que je descends d'une lignée d'élue, je me rappelle les vies de toutes celles qui m'ont précédé ... La guerre est toujours à notre porte. Le danger gronde hors de l'enceinte. Ma pire ennemie n'attends qu'une faille, qu'une faiblesse pour intervernir et me détruire.

Pauvre Prue. Si elle savait ... C'était déjà trop tard ...
Prue sourit. Elle pouvait en être fière, c'était vraie. Elle avait toujours été ainsi. Même Erika pouvait le certifier sur l'honneur.


-Super ! Et comment que c'est super !

-C'est grandement génial oui !


Les deux cousines s'entendaient sur ce point.

-Bien sûr qu'on y sera toutes ! Même Hina et Saku !
-Elles ont intérêt ! Hein, Hina-chan ?
-Hum, hum ... Bien sûr, Prue-chan ...
-Le thème de la soirée ... Euh ... Bonne question ! Erika, tu sais ce que tantine prévoit pour ce week-end comme soirée ?
-Bah, je sais pas trop ! On saura ça ce soir ou demain soir par mail vu qu'elle nous envoie toujours les invitations par mail !
-Ok ! Alors, Hideki-kun, on te préviendra dès qu'on sait mais en tout cas tu seras fixé avant samedi soir ! Mais je pense que ça sera une soirée comme les autres, donc il faut habillé normal, branché quoi !


Erika ria à ce moment-là et personne ne comprit pourquoi. Se moquait-elle de quelqu'un en particulier ? Prue glissa un regard noir sur sa cousine ...
Hideki souhaita la bienvenue à Prue au club des gourmands et sa cousine cessa de rire, se levant en même temps que Prue. Elles sortirent un bagde où c'était écrit : "Club des Gourmands SGCG"


-Hé ouais, on est des membres d'un club de gourmandes officiel !
-Ca te dit d'être membre aussi du club, Hideki-kun ?


Hinata inspira, mal à l'aise. A chaque fois, c'était le même cinéma ...



Under
-J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir-
-Tu sais que je te tiens grâce à ce petit coup de rein !-
-Ce qui est dit est dit et je ne peux pas le retirer ... Je veux vivre mais tes mots peuvent me tuer ... Tu es le seul à pouvoir me faire tomber bas, bas, bas.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ancien Membre

Messages : 63
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 28
Icône :
Localisation : Japon

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Lun 27 Déc - 19:13

    - Princesse et commandante ? Rien que ça… Et moi qui pensais que mon grade d’inspecteur spécialisé valait beaucoup. Je constate que je ne suis même pas l’infime partie. Fort heureusement je n’ai pas l’esprit de compétition. Enfin sauf quand une enquête me laisse avec un dangereux psychopathe. Comme ce genre Jack le noir.

    Hideki porta son regard sur un bout de la tapisserie. Il se remémora le déroulement de l’enquête en l’espace d’un instant. Il avait résolu cette affaire au bout de 3longues années. Il avait 16ans lorsqu’elle avait débuté. Un sacré type qui ne redoutait rien, pas même la mort.

    - Tout comme sur terre. Nous avons au moins une guerre chaque siècle. Il arrive même parfois qu’il y en ait 2 ou 3 dans un même cycle. La guerre est un évènement quotidien pour nous. Je dirais même que l’être humain ne sait vivre sans se battre ou être vert de jalousie. Je pense que vos guerres sont plus mortelles que de simples bombes nucléaires mais… le plus grand défaut des guerres sans magie…est l’atrocité des tortures. L’utilisation de nouvelles techniques, de nouvelles armes sans cesse inventées. Et ça ne s’arrêtera jamais. Vraiment jamais. Et le jour où ma nation sera en danger, je serais certainement le premier au front.

    Hideki s’était élancé dans un discours qu’il adorait. La guerre, les conséquences, les développements techniques et technologiques. Une fois lancé, il ne s’arrête généralement plus. Mais un détail intrigua son attention, une ennemie ? Alors Prue était donc l’élue par qui toute guerre passera. Son intuition n’était donc pas fausse. Une guerre se prépare… et il y sera mêlé, d’une sorte ou d’une autre.

    - Une ennemie ? Une faille ? J’adore ces énigmes. Je mettrais ma main au feu qu’elle a débuté par la jalousie de l’une de vous deux. Et que cet enjeu interviendra si jamais un affrontement vous lie toute deux. Est-ce que je me trompe ? Je dirais que je suis certain à 42%. Une probabilité assez grande, je dois l’avoué.

    Le ton des jeunes filles changeait au fil des discutions. Celui concernant la fête de ce samedi était relativement enjoué et pressé.

    - habillé branché ? Vous insinuez que mon style n’est pas convenable ?

    Hideki tourna le regard cerné vers les jeunes filles. L’air grave et sévère qui pourtant n’en n’était pas un :

    - Je l’avoue mon style est quelque peu dépassé. Je mettrais un costard pour l’occasion.

    Oui, Hideki venait de le dire. Il abandonnera le t-shirt pour un costume d’une certaine classe. Il faut un début à tout.

    - Très bien. Voici ma carte de visite. Il y a mon adresse email. N’hésitez pas à me prévenir.

    Le sachet diminuait, il n’en restait plus que 3. 3 malheureusement fraises. Fort heureusement pour elles, Hideki le sauveur les terminerait sans plus tarder.

    - Je ne suis pas gourmand, du moins pas littéralement. J’entretiens juste mon potentiel intellectuel qui demande une quantité énorme de sucre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter-hogwart2.forumactif.org
avatar
Princesse & Admin
Princesse & Admin

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 29
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau B
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   Lun 27 Déc - 19:46

Princesse et commandante ... Ca donnait l'impression qu'elle se la pétait en disant ça et elle détestait ça et aussi le fait d'être une princesse. Elle qui avait horreur de trop grandes responsabilités. Des guerres ... Il en avait toujours malheureusement. Partout, dans chaque monde, dans chaque espace temps, ... Sauf certains où c'était des mondes paisibles. Mais ils étaient rares, très rares. Mais avec Audrey dans les parages ces mondes-là ne connaissaient plus la paix qu'ils connaissaient jadis, malheureusement.
Audrey ... Cette garce ... Cette folle dégénérée qui en voulait aux mondes. A tous les mondes. Pour une soif de vengeance, de folie, de pouvoirs, de gloire ...


-Les guerres ... Il y en aura toujours malheureusement ...

Hideki avait touché juste. Tout a débuté sur une quelconque jalousie. Cet enjeu ... L'affrontement ... Lier par le destin. Une même histoire qui se répêtait encore et encore, inlassablement, envahissante, tellement envahissante. Audrey ... Une ex meilleure amie. Une nouvelle meilleure ennemie à présent. Seule l'une des deux survivra. Mais qui ? Prue ou ... Audrey ? Le bien ... Ou le mal ? C'était une question qui se posait pour beaucoup, dans les proches de Prue.

-Tu ne te trompes pas Hideki-kun, malheureusement ... Malheureusement ...

-Et si on changeait de sujet ? Hein ? Mais j'insinue rien, Hideki-senseï !


Erika se recroquevilla sur elle-même, apeurée :

-Mais je peux vous aider à trouver une tenue adéquate si vous voulez ...
-Tu mets à nouveau le pieds dans le plat, Erika !
-Un costard ? Sérieux ? Non, non ... quand même pas ...
-Et si c'est une soirée spéciale "classe" ?


Erika soupira en soulevant ses épaules. Hideki en profita pour donner sa carte de visite aux filles. Prue comme hystérique prit la carte, l'air bizarre mais se reprit pour ne pas l'effrayer :

-Yes, no problem !

-Elle fait peur ... Elle a eu un air diabolique ...
-Mais non ! Du tout !


Prue éclata d'un rire sombre effrayant Hinata au passage. A ce moment-là, le clang de survie, sonna en la présence de la sonnette de reprise de cours :

-Argh !!! Déjà ???

-Mais, mais ... J'ai pas envie d'y retourner !!!!


Erika pleura comme une madeleine comme à son habitude, malheureusement. Prue fonça piquer une fraise à Hideki avant que celui-ci ne finisse le paquet et fit miam miam avec.

-Histoire de la magie, les vieilles ! Faut se manier ! Mylène va nous tuer sinon !!! A plus tard HIDEKI-KUN !!!!

Ils pouvaient voir la trainée de poussière que laissait la blonde derrière elle, suivit de près d'Erika après qu'elle ai au préalabre saluer Hideki. Hinata se leva, s'excusa et moins vite que les deux furies laissèrent Hideki seul avec Zoey ...



Under
-J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir-
-Tu sais que je te tiens grâce à ce petit coup de rein !-
-Ce qui est dit est dit et je ne peux pas le retirer ... Je veux vivre mais tes mots peuvent me tuer ... Tu es le seul à pouvoir me faire tomber bas, bas, bas.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: * La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]   

Revenir en haut Aller en bas
 

* La pause de midi avec l'éducateur [Pv Prue Delcamps, Hideki Ryuuga, Zoey Hanson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie SunPurple :: SunPurple :: L'Etablissement :: Hall d'entrée :: Bureau des Surveillants-