Entre dans un monde hors du commun. Incarne ton personnage de mangas préféré ou un personnage de ton invention et viens vivre une aventure particulière parmi d'autres personnages de mangas
 

Partagez | 
 

 Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kuro-puu ~ Le vilain toutou à son Fyfye !
Kuro-puu ~ Le vilain toutou à son Fyfye !

Messages : 133
Date d'inscription : 14/02/2012

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]   Ven 8 Mar - 23:32

[Le titre c'est un Haiku :DD]

- Je t’aime Kuro.

Il se réveilla en sursaut. Cela faisait une semaine qu’ils avaient eut cette discussion, que tout s’était révélé, que son cœur avait fini par exploser, que les mots étaient sortis sans prévenir, à cause d’une phrase, à cause d’une bouteille, l’alcool gagnant contre le reste. Tout aurait pu se finir comme dans un conte, ils se seraient mariés, auraient peut-être eut des faux jumeaux comme dans Raiponce, conte allant tellement bien au magicien, mais ça c’est un délire alors on passe.
Kurogane se redressa brusquement, mettant une main dans ses cheveux, poussant un long grognement. Ce crétin de magicien le poursuivait jusque dans ses rêves. Depuis que le ninja lui avait à moitié dit qu’il l’aimait, il n’avait plus recroisé le mage qui ne semblait avoir rien compris. Mais pourquoi cet abruti était-t-il si stupide ? C’était pourtant logique non ? L’alcool faisait faire des choses qu’on se retiens de faire, l’alcool c’était les moments où on est fatigué, mais en dix fois pire. Et pourtant, Fye n’avait rien compris, et était parti aussi vite qu’il était venu, sur ses derniers mots :

--Bon ben... je vais te laisser tranquille alors

Mais pourquoi ?
Comment avait-il fait pour ne pas comprendre ? Comment ?! Avait-il si peu de confiance en lui ? Etait-il si sans fierté que ça ? N’avait il aucune estime de lui ? Bon, pour avoir dit à Kurogane qu’il était une existence inconcevable, c’était sûrement ça, mais c’était vraiment stupide quand même de ne pas comprendre mince.
En tout cas c’est ce que pensais Kurotoutou qui décidément ne pouvait se défaire de cette scène. Elle tournait autour de lui sans cesse, le poursuivait tel un stalker, le hantait tel un fantôme. Et il ne pouvait lutter contre, parce que de toute façon, tout lui revenait même s’il souhaitait tant lutter contre.

- Foutu mage.


Grogna le ninja avec mécontentement en s’habillant pour la journée qui l’attendait. Aujourd’hui, il n’avait aucun cours à donner…Ah si, un seul. Ce matin en plus. Il se dépêcha de finir de se préparer et y alla. Puis, donna son cours comme à son habitude. Sauf à une exception près. Il était complètement ailleurs. Mais vraiment. Totalement à l’ouest, il ne réagit même pas quand un élève frappa un autre sans aucune raison pertinente et sportive.

Et il se mit à pleuvoir. Peu, certes, mais la pluie était bien là, et tombait gouttes par gouttes, venant alors faire sentir son odeur étrange, mais si agréable souvent. Kurotoutou ne sentait rien, parce qu’il était vraiment ailleurs. Comme un esprit errant un peu, et c’était là que c’était inquiétant, parce que pour qu’il soit comme ça….
Kurogane alla donc s’entrainer, avec son sabre. Mais même là il ne parvenait pas à se concentrer, alors, il regarda son portable, cette espèce de machine bizarre qu’on lui avait donné. Il appela sûrement sans le vouloir Fye, vu qu’il restait planté devant son nom dans le répertoire, et fini par retourner s’entrainer. Puis il se rendit compte que ça marchait vraiment et tenta de raccrocher. Quand il y parvint, il reprit son sabre, et fit tout pour éloigner les pensées qui tournait autour de lui à coup de sabre. Mais rien à y faire.
Il était sûr, que même là, boire n’y ferait rien.

Alors il trouva une autre solution, et en continuant de grogner, il sortit dehors. Sous la pluie qui continuait de tomber doucement. Il marcha, longtemps, pour se fatiguer sûrement. Pour oublier ce rêve. Pour avancer plutôt que de reculer.
Contrairement à un certain mage.
Et le revoilà à y penser. Kurogane finit par rentrer à l’académie.

Trempé jusqu’aux os, il pénétra dans le hall…. Et tomba pile sur quelqu’un qu’il connaissait bien. Peut-être même trop bien.
Sur cet abruti qu’il tentait d’éviter et d’approcher en même temps.
Sur ce mage qui n’y comprenait rien à rien.
Sur ce blond qui venait jusqu’à hanter ses rêves.
C’est sûrement pour ça qu’il lâcha un :

- Il manquait plus que ça…

Mais au moins il allait pouvoir s’expliquer, non ? A moins que le mage ne fuit une fois de plus.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fye - Personne à fausse identité... ou presque
Fye - Personne à fausse identité... ou presque

Messages : 182
Date d'inscription : 13/02/2012
Icône : Will it one day a real smile?

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]   Sam 9 Mar - 12:21

Une semaine....

Cela faisait une semaine que Fye avait avoué à Kurogane qu'il l'aimait et qu'il avait la grosse impression de s'etre pris un râteau monumental.. donc en plus de se reveiller tous les matins avec la peur d'appercevoir le roi de Ceres il repensait à ce moment et son coeur saignait.... C'était sans doute pour ça qu'il pleurait en silence quelques minutes sur son minable existance avant de remettre son masque et de sourire comme un idiot.

Fye n'avait cours que l'apres-midi, alors il avait passé sa matinee dans sa classe pour essayer de préparer des cours convenables. Ce n'etait pas parce qu'il était mal qu'il devait mêler de pauvres élèves innocents. Les quelques cours qu'il donna se passerent sans trop de problèmes. Lorsqu'il eu finit, il s'aperçut qu'il pleuvait légèrement dehors. Tant mieux, c'était son humeur. En rangeant ses affaires il vit sur son..... portable qu'il avait eu un appel en absence. Son coeur rata un battement...


- kurogane....

Il resta quelques secondes figé devant ce nom, ses mains tremblant très légèrement. Il referma l'appareil sans prendre le temps d'écouter le message. Il rassembla rapidement ce qu'il restait et sortit de sa salle en direction de la sortie. Il comptait rentrer dans sa chambre et ne plus en sortir jusqu'au lendemain. Manger? Cela faisait une semaine qu'il n'avait quasiment plus rien avaler. Ça ne comptait plus vraiment pour lui.

Mais bien sur, qui rencontra-t-il dans le hall?

La seule personne qu'il ne voulait plus croiser, car son coeur souffrait trop. Fye resta deux petites secondes a fixer le beau ninja. A l'entendre parler lui aussi ne voulait pas le voir. Tant mieux. Le mage serra ses affaires et se dépêcha de passer à coter de Kuro puisqu'il se trouver dans l'entree. Il ne croisa pas son regard et ne prononça pas un mot


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kuro-puu ~ Le vilain toutou à son Fyfye !
Kuro-puu ~ Le vilain toutou à son Fyfye !

Messages : 133
Date d'inscription : 14/02/2012

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]   Dim 10 Mar - 1:19

Kurogane aurait dû s’y attendre, ce crétin de Fye n’avait rien compris du tout, s’enfonçait sûrement profondément depuis une semaine et faisait tout pour le fuir. En même temps, si ce mage n’avait pas compris à la vérité qui s’était imposé à lui c’est qu’il avait cru le contraire, donc qu’il pensait que le ninja lui avait foutu un rateau. Alors que ce n’était pas vrai. Même c’était tout l’inverse. Et le professeur de sport tenait à s’expliquer. Ce pourquoi quand il s’aperçu que Fye était entrain de s’échapper, il le retint par le bras. Le retourna vers lui et le regard avec ces yeux rouges, comme le chaperon rouge du petit chaperon rouge – c’est rouge quoi -.

- Attends avant de partir.

Certes il ne voulait pas le voir, certes son rêve lui tournait autour, le harcelait dans sa tête et tout le reste avec. Mais Kurogane n’aimait pas fuir, par comme certains, il préférait clairement aller de l’avant et admettre ce qu’il était.
Et ce, même si ça devait être aimer un crétin de magicien, en clair, être homosexuel – et ça encore il s’en foutait -, en clair aimer quelqu’un plus fort que tout.

- Tout à l’heure, je ne voulais pas t’appeler. Je réfléchissais c’est tout. Et je sais pas comment marche ces machins.

Il était peu habitué aux mondes modernes, et ce même en étant allé à Oto ou même à Piffle. C’était difficile pour le toutou de s’adapter parfois, et il fallait croire que les portables c’était pas super facile à utiliser.

- Et tu ne fuiras pas cette fois. Pas comme la dernière fois. Crétin de magicien.

Il ne parlait pas méchamment, juste avec son ton grognon habituel. Il ne voulait pas que Fye croit qu’il le détestait. Kurowan voulait qu’il comprenne que c’était tout l’inverse. Le ninja plaqua le blond contre le mur, le fixant de ses yeux rouges brûlants, laissant le silence planer et se faire envahir par le bruit des gouttes tombant sur le toit du hall

- Et maintenant tu vas m’écouter. Ok ?

Ses yeux rouges brûlaient d’un amour qu’il avait trop souvent caché. Lui aussi était un menteur.

- Tu n’as rien compris la dernière fois. C’est tout l’inverse de tout ce que tu pensais.

Il ne parvenait pas à lui dire les deux mots qui lui cramaient le cœur à une vitesse folle. Son cœur qui palpitait d’un bonheur violent et trop fort pour le toutou qui avait l’habitude d’être heureux pour avoir battu quelqu’un…Pas pour l’avoir aimé.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fye - Personne à fausse identité... ou presque
Fye - Personne à fausse identité... ou presque

Messages : 182
Date d'inscription : 13/02/2012
Icône : Will it one day a real smile?

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]   Dim 10 Mar - 1:45

Comme Fye devait s'y attendre, on l'arrêta. Enfin... IL l'arrêta. Malgré la résistance du magicien il fut obligé de se tourner vers son opposé, beaucoup plus fort que lui.

- Attends avant de partir


Pourquoi attendre? Voulait-il le faire regretter de lui avoir avouer ses sentiments? Comme il voulait. Detoute façon fye s'en fichait éperdument

- Tout à l’heure, je ne voulais pas t’appeler. Je réfléchissais c’est tout. Et je sais pas comment marche ces machins.

Réfléchissais à quoi? À un meilleur moyen de le coincer? Le mage ne cru qu'à la dernière phrase du ninja. Après tout il n'y connaissait vraiment rien à la technologie.

- Et tu ne fuiras pas cette fois. Pas comme la dernière fois. Crétin de magicien.

Cette fois le mage n'eût pas vraiment le temps de réagir. En effet kurogane venait de le plaquer contre le mur. Sur le coup, il fit tomber son sac et une expression de surprise s'installa sur le visage du blond. Il était rapide...

- Et maintenant tu vas m’écouter. Ok?


Avait-il vraiment le choix?

- Tu n’as rien compris la dernière fois. C’est tout l’inverse de tout ce que tu pensais.

Fye faillit ouvrir la bouche mais la referma aussitôt. Comment ça il n'avait pas compris la dernière fois.bien sur que si! Il s'était pris un râteau monumental alors qu'ill avait du avoueur des sentiments refouler!.......... Hein? Tout l'inverse de ce qu'il pensait? Fye se retrouva légèrement perdu et regardait kuro sans rien comprendre... Ou plutôt il avait peur de comprendre. C'était-il tromper? Au lieu de le refouler il avait... Répondu positivement?
Fye n'arrivait pas à y croire. C'était trop beau...

-...... Tu mens....

Et voilà. Tout ce que fye sut répondre ce fut ça... Non mais quel idiot....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kuro-puu ~ Le vilain toutou à son Fyfye !
Kuro-puu ~ Le vilain toutou à son Fyfye !

Messages : 133
Date d'inscription : 14/02/2012

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]   Lun 11 Mar - 21:51

[Musique d’ambiance : https://www.youtube.com/watch?v=5swJ7gpvAUQ (en fait le mec qui l’a composé, avait un chagrin d’amour et la chanson se fini bien finalement j’adore *o*)]


Ce magicien était décidemment désespérant. Plus désespérant, ou désespéré tu mourrais. D’ailleurs, il avait failli mourir non ?
Kurogane souhaitait juste que ce déprimé de la vie, celui qui prétendait être une existence inconcevable, comprenne que quelqu’un tenait à lui. Comprenne que quelqu’un tenait à lui plus qu’il ne le pensait. Que des personnes l’appréciaient.

Mais la seule réaction du mage, fut de sembler embrouillé parce qu’apparemment pour lui ce n’était pas facile de comprendre ça. Et tout ce qu’il eut à répondre, ce fut « tu mens ». Kurogane aurait du s’en douter. Mais Kurogane, ne mentait jamais. En tout cas moins que le mage. Il se mentait personnellement, certes, mais il assumait souvent ce qu’il était, il disait la vérité aux autres, il montrait ce qu’il était.

Mais que le blond ne comprenne rien à rien, qu’il l’accuse de mensonge, c’était n’importe quoi ! Pourquoi continuait-il de fuir c’était totalement stupide ! Comme si ça servait à quelque chose. L’autre lui prouvait qu’on pouvait l’aimer, sans certes lui dire « je t’aime » parce que Kuropuu en était encore incapable, mais tout de même mince !
Alors, le regard du ninja devint rouge flamboyant, et une mince colère vint se filtrer dans ses yeux. Parce qu’il détestait qu’on réagisse comme ça.

- Ecoute moi bien, foutu magicien, et réfléchis dans ta maudite cervelle qui ne semble que passer son temps à fuir. Je ne te le répéterais pas, et encore ne te l’expliquerais plus, alors t’as intérêt à comprendre, et dans le bon sens et sans me sortir une connerie du genre « tu mens ».

Il n’était pas encore prêt à lui dire je t’aime. Il savait qu’il n’y parviendrait pas, alors il allait lui rafraichir la mémoire, vu qu’apparemment Fye se souvenait d’absolument tout ce qui c’était passé.

- Quand tu m’as avoué ce que tu m’as avoué, j’ai trop bu on est bien d’accord ?! Et bien, ce que je disais dans ce foutu état, était vrai. Tout ce que j’ai pu dire et faire, étaient réels, vrais et n’étaient pas des mensonges, alors maintenant tu vas comprendre ce que ça signifie vraiment et pas m’emmerder avec ça plus longtemps !

La pluie tomba un peu plus fort au dehors. Mais Kurogane ne le remarquait pas. Il n’avait même pas encore remarqué qu’il était trempé, et s’en foutait totalement. Tout ce qui lui importait en cet instant présent c’était que Fye comprenne. Qu’il sache. Mais sans qu’il ai à dire les deux mots que tout le monde attend.

- Compris ?!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fye - Personne à fausse identité... ou presque
Fye - Personne à fausse identité... ou presque

Messages : 182
Date d'inscription : 13/02/2012
Icône : Will it one day a real smile?

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]   Mer 13 Mar - 18:48

(pour certaines phrases je me suis inspirée de raiponce le film xD)

Fye allait pouvoir mourir heureux. Enfin... ou presque vu que son cher ninja est trop bête pour savoir dire je t'aime...

Bref là n'est pas la chose. Kurogane était vraiment en colère. Après tout il suffisait de regarder son regard pour comprendre. Pas la peine d'être un devin. D'ailleurs, ce dernier semblait vouloir mettre les choses au clair vu la vulgarité de ces phrases.. Quoi que... C'était habituel. Le ninja repartit surle souvenir de cette fameuse soirée au bar, où il avait tous les deux bu. Kuro lui gueula haut et fort dessus que toutes les actions qui avaient suivis étaient réelles, et surtout vrai. Fye ne connaissait plus le sens de ce mot. Mais son cher opposé si apparemment.

En effet, tout paru plus clair pour le magicien.. et surtout.... Ben magique quoi. Dans sa tête, le voile enfin s'est levé...


Tout ce temps, cachée dans mes pensées
Tout ce temps, sans jamais y croire
Tant d'années, si loin de ce monde et de la vérité
Me voilà sous le ciel étoilé
Je suis là et soudain je vois
L'avenir s'est éclairé
Ma vie est à l'endroit

Bon... Le ciel étoilé c'était la lumière du couloir mais bon.... Fye ouvrit légèrement grand les yeux. Il comprenait. Enfin...

Et je suis toute éblouie
Car enfin la brume s'est levée
Et je suis toute éblouie
Les lumières scintillent partout
L'air est doux, je me réjouis
De sentir le monde avancer
Maintenant, tout semble différent
Je veux croire en vous

Fye commençait à espérer à nouveau. Cela existait, quelqu'un qui malgré tout aimait le magicien dont tout n'avait était que malheur ? Oui. Il fallait croire...

Je sens que le monde à changé
Maintenant tout semble différent
Je veux croire en vous
Je veux croire en nous

Incapable de dire quoi que ce soit, ce fut le cœur de Fye qui parla..... sans vraiment sans rendre compte. Il se jetta au cou du beau ninja alors que quelques larmes commençaient à couler. Il fallut quelques instants avant qu'il puisse murmurer

-Kurogane....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kuro-puu ~ Le vilain toutou à son Fyfye !
Kuro-puu ~ Le vilain toutou à son Fyfye !

Messages : 133
Date d'inscription : 14/02/2012

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]   Mer 13 Mar - 22:58

[C’est me provoquer ça, tu sais ? Comme Flynn lui répond bah…]

Tout ce temps à rêver jour et nuit
Tout ce temps à chasser l'ennui


Kurogane doutait que ce crétin de magicien comprenne. Il avait l’air de mettre du temps, pourtant là, sans même dire je t’aime, le ninja avait essayé de lui dire en faisant de son mieux… Et si là il ne comprenait pas, c’était qu’il était vraiment, mais alors, vraiment pessimiste, et pire tu meurs…Ah non y a Fatality, mais ça c’est un de mes personnages alors ça n’a rien à voir là dedans.
Kurogane n’aurait jamais pensé dire un jour à quelqu’un qu’il l’aimait – d’ailleurs il ne l’avait pas en fait -. Même à Tomoyo, qu’il a sûrement aimé un jour ou l’autre, sans peut-être même le savoir. Mais avant même qu’il comprenne ces supposés sentiments, ceux envers Fye s’étaient imposés.
Comme un iceberg face au Titanic. Une surprise. Un lutin malin sortant d’une boite violemment.
Les deux opposés se sont attirés comme deux côtés d’un aimant. Et maintenant ils vont sûrement devenir amants, si on veut faire une rime.
Qui aurait pu y croire ? aucun des deux. Kurogane, qui préférait tellement prouver sa force, tomber amoureux d’un type aussi faible – bah ouais - ? Onirisme ! Utopie ! Rêve !
Et pourtant, si réel.

Elle est là sous le ciel étoilé
Et je vois dans ce regard
Que le voile enfin s'est levé


Kurogane vit bien la différence. Dans son regard. Brusquement, Fye semblait heureux. Enfin, son regard expliquait clairement ce qu’il pensais, comme un livre ouvert…Tout le contraire de d’habitude.
Peut-être que la glace avait fondu. C’est ça d’être de feu. Enfin, même si le symbole de Kurogane était l’eau… L’eau et la glace, bah ça se ressemble non ? Etat liquide et état solide. On apprend ça a sept ans.

Soudain sans qu’il s’en rende compte, Fye se jeta sur lui pour le serrer. D’habitude, le ninja aurait crié après mais, pour une fois, il le laissait. Il aimait ça, et l’assumait un peu mieux. Il entendit doucement le magicien lui murmurer son nom et eut un vague soupir, mais ce n’était pas un soupir grognon, juste un soupir heureux, un peu. Un petit peu.

- Fye.

Et là, c’était un miracle. Parce que Kurogane n’avait pas dit « foutu mage » ou « foutu magicien ». Non non.
Il allait pleuvoir des hirondelles.

Je la vois, et soudain je sais
L'avenir s'est éclairé
Je devine où je vais


Les bras musclés du ninja vinrent doucement – ouahouh – se poser contre le mage, même s’il avait un peu de mal quand même. Pas que Kuropuu était timide, juste qu’il avait l’habitude. Mais qu’il voulait quand même le serrer très fort. Un peu. Beaucoup.

- T’en as mis un temps fou à comprendre…

Mais il avait compris, et finalement, le ninja le savait : C’était la seule chose qui comptait…
Il espérait en tout cas qu’il avait bel et bien compris tout, mais ça semblait l’être, alors que demandez de plus ? Peut-être un peu moins de Kuroganesque, et plus de tendresse ? Sûrement. Parce qu’il n’était toujours pas prêt à dire Je t’aime, loin de là.

- Mais t’as compris.

Je sens que le monde à changé
Maintenant tout semble différent
Je veux croire en nous





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fye - Personne à fausse identité... ou presque
Fye - Personne à fausse identité... ou presque

Messages : 182
Date d'inscription : 13/02/2012
Icône : Will it one day a real smile?

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]   Mer 20 Mar - 18:25

Fye ne prononça plus un mot.... Il se contentait de rester là, contre son Kuro à lui. Oui, je pense qu'il pouvait l'appeler ainsi maintenant, parce que puisqu'ils s'étaient déclarer mutuellement on pouvait considérer qu'ils étaient ensemble. Non ? Donc oui, c'était SON Kuro. Personne ne pourrait l'empêcher de dire ça. Même le concerné. Quand il ouvrit à nouveau la bouche se fut pour refaire le gamin comme il avait l'habitude avec leur cher mascotte mokona.

-Pardon Kuro-muu. Me punit pas hein ?

Il lui fit un innocent sourire. Mais un vrai. Un beau et magnifique sourire plein de chaleur. Pas un de ses sourires menteurs qui déprimaient comme pas possible. Parce que Fye commençait à croire à nouveau au bonheur, grâce à ce bougon qu'il aimait. Seulement il fallait bien quelque chose pour les séparer là maintenant sinon ce serait pas drôle....

Et nous sommes dans une école non ?

DRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIING


Zut... La sonnerie de fin des cours. Fye avait oublié ce léger détail : après son cours il restait encore une heure, où les élèves qui avaient des options rester. En entendant une porte s'ouvrir dans le couloir et des voix s'élever le magicien eut un bon réflexe : s'enlever de contre son chéri d'amour~ Heureusement il fut assez rapide mais les jeunes étudiants furent quand même assez surpris de voir les deux professeurs qui se chamaillaient tout le temps l'un en face de l'autre. Et Fye n'avait pas envie de partir alors il resta là à regarder le beau ninja, sans un mot.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo de la Partie RPG
Modo de la Partie RPG

Messages : 601
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 1116
Icône :

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau S
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]   Mer 24 Avr - 15:40

    Plus d'un mois sans nouvelles.

    Dans un mois, il risque de finir aux archives :/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kuro-puu ~ Le vilain toutou à son Fyfye !
Kuro-puu ~ Le vilain toutou à son Fyfye !

Messages : 133
Date d'inscription : 14/02/2012

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]   Mer 29 Mai - 0:55

[C’est pas moi : J’ai un alibi : J’étais….Euh à la rumba ? ^^’]

Kurogane ne semblait plus bouger non plus. Il n’avait pas besoin de plus, il se contentait de sentir la douceur du corps de son magicien contre lui. Peut-être que le ninja était trempé à cause de sa promenade pour vider son esprit, mais tant pis, c’était trop tard, en plus c’était le blond qui s’était jeté sur lui.
Fye demanda au toutou de ne pas le punir, mais le Kurogane n’alla pas protester, parce que le sourire que lui offrit le magicien fut si beau, que son cœur se mit à battre plus fort, et que surtout…Il en resta surpris. Comme si réellement, tout ce masque que portait Fye continuellement, était parti en poussière. C’était beau, et surtout ça faisait bien. Le cœur pourtant de roc du ninja était limite entrain de fondre.
Ils étaient bien tous les deux.
Oui. Ils auraient pu le rester longtemps. Comme ça. Lui et lui. Ensembles.
Sauf qu’ils ont hérités de joueuses un peu sadiques, faut voir nos rps pour comprendre.

La sonnerie se mit brusquement à retentir, les séparant donc, et surtout, les ramenant à terre. C’était fini les lanternes qui volaient autour d’eux. Oui, terminé. Maintenant, les cours reprenaient même si Kuropuu n’avait plus cours pour la journée. Kurogane sentit Fye s’enlever brusquement, et sentir ses bras vouloir le retenir. Mais il s’en empêcha et resta froid. Redevint le bougon gros toutou qu’il était d’habitude.
Il sentit tous les auras des élèves submerger les couloirs, et se mit à grogner. Et merde, pourquoi fallait-il que ça se finisse comme ça

- …

Il ne savait même plus quoi dire avec ce qu’il venait de se produire. Il resta muet, et fini par lâcher un :

- On se reverra, foutu mage à la noix. On continuera là où on s’est arrêté.

Kurogane aurait voulu l’embrasser. Et c’était très bizarre pour lui de penser ça, pourtant c’est ce qui se produisait. Il avait envie de le serrer fort. De l’embrasser. Que leurs lèvres ne se quittent plus. Qu’ils aillent plus loin, aussi un peu.
Mais pour le moment, il était obligé de s’en aller. C’est ce qu’il fit d’ailleurs.
Et le manque revint.

[Argh mon coeur est tout "blgisjtggtisdbleuruggubududugragragaglouglou"]





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fye - Personne à fausse identité... ou presque
Fye - Personne à fausse identité... ou presque

Messages : 182
Date d'inscription : 13/02/2012
Icône : Will it one day a real smile?

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau C
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]   Mer 29 Mai - 19:27

Fini~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» La pluie tombe [Libre au Clan]
» Pluie de printemps.
» 01.02/14.C. Philadelphie — Toute la pluie tombe sur moi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie SunPurple :: SunPurple :: L'Etablissement :: Hall d'entrée-