Entre dans un monde hors du commun. Incarne ton personnage de mangas préféré ou un personnage de ton invention et viens vivre une aventure particulière parmi d'autres personnages de mangas
 

Partagez | 
 

 Lucky & Victoria Swallow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ancien Membre

Messages : 865
Date d'inscription : 25/02/2011

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau E
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Lucky & Victoria Swallow   Ven 11 Nov - 18:54

Lucky & Victoria Swallow

Carte
d'identité
de l'élève




Surnoms : Lucky : Luke, Lucke, Luckyky, Chance
Victoria : Vivi, Victoire, Winner, Victory

Âge : 16 ans, ils sont nés le 22 Octobre, ils sont donc Balances tous les deux

Monde (Beyblade, Naruto ...) : Londres sur Terre, ou pas en fait. (mais l'avatar vient de N de Pokémon pour Lucky et GUMI de Vocaloid pour Victoria)

Classe : Seconde B pour Lucky et Seconde A pour Victoria du coup.

Pouvoirs :
- Ce n'est pas vraiment un pouvoir, mais il arrive que sous certaines conditions (quand il fait beau, quand il pleut ; tous les deux jours ; quand il tire une carte de couleur rouge ou noir ; quand il tire pile ou face), qui changent étrangement à chaque fois que cela se produit, Lucky devient Victoria. Sa soeur jumelle décédée.

- La lévitation. Lucky peut voler. Mais pas Victoria.

- La télékinésie. Victoria peut faire bouger les objets. Mais pas Lucky.

Dans tous les cas, ce sont tous les deux des sorciers.

Matière préférée : Pour ce sujet là, les deux sont d'accords sur un seul point : L'histoire c'est leur matière préféré.

Matière détestée : Lucky déteste le dessin et Victoria déteste la cuisine...Bon...

Plat préféré : Lucky et Victoria adorent les îles flottantes

Plat détesté : Lucky déteste le poisson - il est allergique -. Et Victoria ne supporte pas le poivre.

Allergies : Lucky est allergique au poisson et aux poils de chats.
Victoria est allergique aux poils de chiens.

Passions : Lucky aime grimper aux arbres et Victoria aime faire du roller. Enfin, est-ce que le roller existe sur le soleil ? Je sais pas.


L'intérieur d'une âme

Lucky est peu différent de sa sœur. Mais comme c’est à lui que revient le corps en premier, c’est lui que je décrirais en premier. Lucky est assez peu causant. En clair, pour lui faire sortir des mots de sa bouche, il faudra vraiment qu’il soit de bonne humeur, mais à ce moment là, il parle comme n’importe qui. Il est très intelligent et apprend super vite, il aime parfois étaler ses connaissances, mais étrangement, c’est rarement enquiquinant, parce que sa manière d’expliquer est adapté à son public. Il sourit que quand il juge ça utile, mais ce n’est pas rare que sa bouche en émette un, même si c’est très peu souvent des sourires gentils et innocents. Non en fait, c’est même jamais des sourires naifs…

Le jeune garçon, aime dominer, et savoir ce qu’il fait. Il est toujours sûr de lui, et n’a quasiment peur de rien. Il avance droit, n’a pas peur du mur en face de lui et est prêt à le détruire à chaque instant. Comme il aime le calme, il lui arrive souvent d’aller dans les arbres, ou d’être dans des endroits en hauteur, ou bien juste, de voler dans les airs, comme ça, sans raison. Aussi, il n’aime pas trop embêter son monde, même s’il le fait parfois, juste pour tester votre réaction. Lucky est pacifiste, enfin, dans le sens où il ne cherche jamais les ennuis, il n’est absolument pas provocateur, et ne se met en colère que s’il le faut vraiment. Par contre, si vous l’embêter, il peut devenir sarcastique, ironique et très méchant. Il a une très bonne répartie, et sait en user. Mais au fait, il est gentil. Mais c’est pas un trait principal chez lui, en plus, je dirais plus qu’il est sympa plus que gentil.

Victoria, quant à elle, à un peu des airs de garçon manqué, est très souvent pétillante de joie, et sourit continuellement. Manque de chance pour le monde entier : C’est souvent des sourires moqueurs et taquins, voir narquois. En effet, la passion de la jeune fille est d’embêter les gens, de leur faire des farces, et de s’amuser. Elle ne passe pas une journée sans faire une bêtise, et tout comme Lucky, n’a peur de rien. Naive ? Elle ne l’est pas. Cucul la praline ? Non plus ? Agressive ? Pas vraiment. Elle est aussi calme que son frère, mais un peu plus provocatrice. Elle franchit elle aussi les obstacles sans hésiter, et n’a pas froid aux yeux, par contre, elle fonce un peu plus la tête baissé que Chance, et n’est pas aussi intelligente. Et contrairement à lui, pour se calmer, elle préfère être entourer de gens plutôt que d’être dans un arbre.

La jeune fille est également très dynamique, et super sympathique avec tout le monde. Bon, les problèmes amoureux et tout ce genre de problèmes ne l’intéresse pas, et elle n’est donc pas très attentionnée. Seulement, elle peut s’énerver pour les gens qu’elle apprécie, et à énormément de tact et de franchise. Sa répartie est aussi bonne que celle de Lucky. Elle a tout de même parfois, quand ça lui prend, des airs de grande sœur.




Tout n'est qu'apparence

Ils sont faux jumeaux. Donc dans un sens, ils se ressemblent. Ils font donc tous les deux un mètre quatre vingt, parce que oui, en plus, ils sont grands.
Lucky a les cheveux longs. Victoria les a courts. Mais les deux ont un problème : Leurs cheveux sont facilement hérissés, et ont divers épis. Et les deux ont les cheveux plutôt bouclés. Lucky attache souvent ses cheveux, qui vont jusqu’à la fin de son dos. En fait, il les coiffe rarement, parce que ça ne sert quasiment à rien. Victoria, elle, a deux mèches plus grande, au devant de ses oreilles, et ses cheveux courts vont jusqu’à la fin de son cou. Leurs cheveux sont verts, et si ça peut vous paraître anormal, à Londres, où ils vivaient, c’était logique. Leur mère avait bien les cheveux bleus.

Lucky à les yeux verts émeraude. Victoria aussi.
Leurs yeux sont grands, leurs yeux sont malins. Leurs yeux sont égaux, et plonger notre regard dans le leur, c’est plonger dans une mer verte, et non pas dans une prairie douce. Tout est vert chez eux, mais leur couleur préféré à eux deux reste le gris.

Pour leur tenues vestimentaires, Lucky porte souvent des chemises blanches et des pantalons bruns, mais parfois il change. Par contre, il a une casquette qu’il ne quitte jamais. Ou presque.
Victoria aime porter des robes, alors quand Victoria devient Lucky, le pauvre est obligé de vite changer de tenue. Mais sinon, elle porte des chemises et des habits tous plus différents les uns que les autres, mais souvent, assez masculins.

Sinon ? Ils font plus que leur 16 ans. On leur en donne 18.
Et puis, ils aiment les bijoux.
Voilà.
[center]


Une Histoire parmi
tant d'autres


- Lucke ! Luckeee !! Regarde, petit frère, il pleut dehooors !
- Victoria, je m’appelle Lucky.
- Maiiis regarde la pluie dehors !!

Des jumeaux. L’une sourit toujours et n’est sérieuse que quand il le faut vraiment, l’autre est toujours sérieux, et sourit que quand il trouve ça utile. La fille est l’ainée, et adore son frère, ils sont toujours sur la même longueur d'ondes, ils sont quasiment télépathes, tout le monde se demandent ce que ça doit donner quand ils se disputent, parce que ce n’est jamais arrivé. Ils aiment les même choses, ils partagent la même chambres, ils ont les mêmes amis, et ils ont la même taille. Les mêmes yeux verts pétillants et émeraudes. Ils sont tous les deux munis d’un caractère un peu pourri, et si l’un embète les autres, l’autre ne s’en préoccupe pas vraiment. Les parents sont heureux.
Ils joignent leurs mains, et leurs pouvoirs augmentent. Après tout ils ne sont pas n’importe quels jumeaux. Ce sont des sorciers, à Londres. Leur parents aussi, et tout Londres également. Ce n’est pas notre Londres. C’en est un d’un autre monde. C’en est un d’un monde si différent qu’il n’est presque pas le même. Londres est la capitale de l’Europe. Et l’Irlande est le pays reculé des elfes, des lutins et autres légendes comme ça.
Ils sont puissants, ses jumeaux. Même a 9 ans. Et leurs parents en sont fiers.

La pluie tombe dehors, et les escargots trainent.
Lucky sourit, Victoria aussi. Ils se prennent la main, et volent dehors, comme des oiseaux. C’est l’arrivée de l’automne. Leur saison préféré. Leur anniversaire approche. Le 22 octobre.
Et sans raisons, et même, sans se concerter, ils se mettent à rire.

- Luke ! Allez viens, c’est l’heure d’aller au collège !
- Ouais ouais…

Le temps passe. Un peu trop vite. Toujours si vite. Mais ils ne le maitrisent pas. Non, ils se contentent de voler et de faire voler les objets. Et ils s’amusent bien. Ils vont au collège, où tout le monde les adorent, ils ont un charme naturel qui attirent tous les gens autour d’eux. Peut-être parce que tous les deux ont une classe inné, et qu’ensembles ils sont merveilleux.
Et puis ils marchent, doucement, ils ne se pressent pas, et il y a du verglas, il faut faire attention. Les voitures passent, ne polluants rien, marchant avec la magie, parce que tout le monde ne peux voler. C’est rare. Il faut avoir de la Chance.
Et le mieux, ce sont ceux qui peuvent faire voler les objets. Pour eux, avoir ce pouvoir, c’est une Victoire.

- Va doucement Chance !

Les deux jumeaux se sont attribué un surnom. L’un est Chance, l’autre est Winner ou Victory.
Et Lucky court, sans regarder autour de lui, et cette voiture va trop vite. Un peu trop vite. Toujours si vite.
La fille le voit. Le garçon aussi. Elle s’élance sur celui qu’elle appelle si affectueusement « petit frère ». C’est le devoir des grandes sœurs de protéger leurs cadets. Elle le pousse. A temps. Ce temps qu’ils ne maitriseront jamais. Mais qu’importe ?
Victory, qui n’avait jamais eut la chance de pouvoir voler toute seule, vole. Dans une danse parsemée de pluie rouge. Et la neige tombe. Comme à chaque scène triste.

- VICTORIA !

12 ans. C’est l’âge de la mort de Victoria.
Elle ferme ses yeux. Et son âme part. Où ? On ne sait pas. Et puis, le vide. Un peu trop blanc peut-être. Mais c’est l’hiver après tout.

- Lucky, mange quelque chose.

Et il ne répond pas. Lève sa fourchette. La met dans sa bouche. Mange. Difficilement.
Son cœur ne veux plus de son sang. Son cœur ne veut plus manger. Il n’en a plus besoin.
Elle a disparu. A cause d’une voiture. A cause de son frère qui courait trop vite. Cette fois. Cette seule fois.
Il se lève. Il va dans son lit. Il dort, non. Il ne dort pas. Il se relève. Il va au collège. Il retourne manger. Puis dans son lit. Et il ne dort plus. A quoi bon ? Il est l’assassin de sa sœur. C’est lui qui aurait du mourir. Lui et lui seul.
Et ses phrases qui tournent dans sa tête, qui tournent, tournent, comme cette pluie rouge.

- Luckyyyy j’ai battu Colin aujourd’hui !
- Luke ! Regarde il pleut !
- Chanceeee, on va se rouler dans la neige. Tout de suite !!

Et puis il y a cette pièce, sur son bureau.
Et ce couteau aussi.
Il devrait en finir. Là maintenant. Et lui aussi, être couvert de ce rouge, qu’il trouverait chaleureux. Il veut mourir.
Il se lève, il est tard.
Lucky regarde le bureau. Ses yeux sont presque vides. Son sourire est absent. Il n’a qu’à jouer à pile ou face. S’il fait pile, il mourra. S’il fait face, il vivra.

La pièce vole depuis sa main. Elle touche presque le plafond. Elle tourne, elle tourne, de sa lumière doré et non rougeâtre.
Puis quand elle retombe. Lucky n’est plus. Lucky est Victoria. Victoria est vivante.
Et elle comprend. A force de réfléchir. Elle n’est pas morte. Son frère non plus. Ils sont vivants tout deux. Dans le même corps. Mais ils ne peuvent pas se voir. Ils ne pourront plus jamais se voir. C’est leur punition. C’est la conséquence, la compensation.
La pièce reste par terre, debout, ne tombant pile sur aucune face…

Et le temps, passe. Le sablier tourne, encore et encore, tourne. De sa lumière jaune, de son sable doré. Le rouge est mort. Le rouge est effacé. Lavé.
Et Lucky a compris. Victoria est là. Et apparaît à sa place que dans certaines conditions ou il y a deux possibilités.
Et une chevelure doré, couverte de rouge mais ça, peu de gens doivent le savoir, leur annonce qu’il faut aller sur le soleil. Rouge et doré.
Et la pièce tourne, tourne. Jusqu’à ne plus en finir.

Retombe. Comme à chaque fois. Chaque chose qui tourne, tombe. En étant parfois, couvert de rouge.

Et se relève. Rempli de couleur doré. Rempli de vie.
C’est le principe de la vie.




Rien d'autres à signaler ?

Lucky n'aime pas se retrouver traversti, mais Victoria adore arriver en tenue de garçon. Et Lucky, il n'a peur de rien, mais pour de vrai. Victoria, elle, a peur d'une seule et unique chose, ce qui est un peu bizarre, c'est des dauphins. N'allez pas chercher à comprendre pourquoi.


Dossier Personnel du joueur/euse derrière le personnage

Prénom ou Pseudo : Yuuki Machin Truc Bidule Seijaku.
Âge : 17 ans et y me manque aucune dents.
Où avez-vous connu le forum ? : Nul part voyons.
Présence sur le forum notée sur 10 :
Alors... Y a 7 jours dans la semaine, je suis là minimum 2 jours et un soir donc 2 jours et demi on va dire... A remettre ça sur 10 ça fait x sur 10... 3,6/10 !

(* = Non obligatoire)


Dernière édition par Lucky/Victoria Swallow le Ven 11 Nov - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice
Fondatrice

Messages : 510
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 567
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau S
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: Lucky & Victoria Swallow   Ven 11 Nov - 18:59

    VALIDE !

    Je te change la couleur. Par contre tu reste en seconde B, les détails on verra par MP à ce sujet de changement d'apparence au niveau fille garçon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-sunpurple.forumactif.org
 

Lucky & Victoria Swallow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1- Christal Houston VS 2- Victoria Vodar [FINALE]
» Victoria Alisa . Cavalieri
» Lucky Light
» Partie multi Victoria II
» Victoria Justice (négociable) • Nina Chevalier • 25 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie SunPurple :: Avant de pouvoir jouer ... :: L'Inscription au registre de l'Académie :: Fiches validées-