Entre dans un monde hors du commun. Incarne ton personnage de mangas préféré ou un personnage de ton invention et viens vivre une aventure particulière parmi d'autres personnages de mangas
 

Partagez | 
 

 Nouvelle présentation de Prue Delcamps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Princesse & Admin
Princesse & Admin

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 29
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau B
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Nouvelle présentation de Prue Delcamps   Mar 25 Jan - 23:34

Prudence P. Delcamps

Carte
d'identité
de l'élève






Surnoms : Prue

Âge : 17 ans et demi

Monde (Beyblade, Naruto ...) : Royaume de Sunshine

Classe : Seconde A

Pouvoirs sorcière acquis :
-Empathie
-Vision

Lors du niveau 5 de l'élue (acquis à moitié) :
-Le vent

Lors de sa formation d'être de lumière :
-Soin

Au premier stade de l'élue (Claire) :
-Télékinésie
-Projection astrale
-Lire dans les pensées

Au deuxième stade de l'élue (Sophia) :
-Arrêt du temps
-Accélération du temps
-La glace

Au troisième stade de l'élue (Elisabeth) :
-Lévitation
-La terre

[Il y 20 niveaux pour l'élue, Prue est au niveau 5]


  • Attaques guerrière du soleil (niveau 6 [il y a 15 niveaux]) :

-Rafales de boules de feu
-Boule de feu géante
-Bouclier de feu

Matière préférée : Le Français (Japonais)

Matière détestée : Les Mathématiques

Plat préféré : Pâtes à la bolognaise

Plat détesté : Courgettes

Allergies : Aucunes

Passions : La chanson, les conneries, les chocolats (et oui pour elle c'est une passion --")


L'intérieur d'une âme

Prue n'a pas vraiment changé en fin de compte, dirons ses amis proches. Pour les uns, elle aurait plutôt sale caractère, pour d'autres, bon caractère. Elle est têtue, bornée, implacable, insatisfaite la plupart du temps, susceptible, souvent menaçante, trop dynamique, voix qui porte lors des grosses colères, pousse souvent des crises, presque capricieuse, trop franche, insupportable, sournoise, perverse, dragueuse invertébrée, aussi goinfre que sa cousine Erika alias l'hamster ... Cependant, elle est d'une douceur sans pareille avec ceux qu'elle aime, intelligente, adorable par moment, très bonne conseillère surtout en amour (comme quoi), bourreau de travail, gentille, tolérante, minutieuse, excelle dans presque tous les domaines, artiste accompli, sensuelle et indispensable (d'après les dires de sa cousine Erika). Elle aime toujours autant le chocolat, s'est même offert une fontaine de chocolat qui trône dans son salon, (si si je vous jure), la mode, les matchs de beyblade, le sport, les jolis et gentils jeunes hommes, le catch (aussi étrange que ça y paraît), le soleil, la neige, la mer, la montagne, paresser devant un bon film américain ... Par contre, elle déteste les rabats-joie, les crétins, qu'on lui donne des ordres, les gens qui se croient supérieurs, les gens qui se croient plus forts que les autres alors que non, les vicieux, les vantards … Bref les idiots par excellence.



Tout n'est qu'apparence

Prue est une jolie jeune fille qui fait plus vieille que son âge. Grande, svelte et surtout musclée, c'est une grande adepte du sport. Heureusement qu'elle pratique du sport, car vue ce qu'elle engloutit en pâtisseries, chocolats et autres friandises, si elle n'en ferait pas, elle ressemblerait à une grosse marmite ... Elle a de très jolis et longs cheveux blonds qu'elle entretient quotidiennement. Ses yeux sont bleu-vert. Sa peau est un peu bronzée. Elle adore s'habiller et faire les boutiques de mode. Personne n'a le droit de choisir à sa place ce qu'elle met ... Son style vestimentaire est assez varié voire riche. Elle peut porter de tout, du moment que ça lui va et que ça soit portable. Mais elle apprécie les belles robes de soirée surtout de couleur jaune ou dorée. Elle porte très peu de bijoux. Juste une rose en pendentif et une montre. Elle a hérité de la force herculéenne de sa défunte mère. Les garçons ont intérêt de se méfier d'elle si ils lui jouent des tours, la massue traîne souvent dans les parages … (Une massue dont le poids peut varier de 100 kilos à un million de tonnes !)


Une Histoire parmi
tant d'autres


(N.B : la véritable histoire de Prue est racontée différemment par l'auteur du conte de Sunshine)

15 novembre 1987 :

Date de la naissance de la princesse sur le soleil. Elle n'est pas la seule à naître et elle ne le saura que bien des années plus tard. Quatre filles naissent ce jour précis. Cependant, trois d'entre elles doivent quitter en secret Sunshine. Mylène sera la chef des opérations. Jean-Pierre Delcamps, le roi lui-même n'en saura rien. Même quand le secret sera levé, des années plus tard … D'après une prophétie, les quatruplées ne peuvent vivre ensemble sur la même planète. L'une est envoyé sur la lune, la deuxième sur le soleil noir, la dernière sur le soleil rouge.
La mère de Prue s'est remit très vite de l'accouchement grâce à la magie. On lui a donné une mission urgente, pour sa fille. Celle-ci étant l'élue, est atteinte de cette maladie qui tue les élues à leur trente cinquième anniversaire. De ce fait, la reine part en mission chercher l'antitode, ne voulant pas que sa fille, la dernière élue selon les anciens, ne meurt. Elle ne doit pas connaître la douleur qu'a subit sa mère en tant que élue temporaire et celle des autres élues qui n'ont jamais connu l'amour mais la mort …
Ce jour marque la disparition de Patricia Delcamps. Laissant un peuple et un bébé orphelin et un homme infidèle dans la tourmente. Il sait qui est le vrai père de l'enfant mais il sait aussi que sa femme n'a pas plus de tort que lui. Lui qui la trompait bien avant … avec la sœur de son épouse, Sorella. Depuis ce jour, il réfléchit à ce qu'il doit faire. Mais il décide de garder l'enfant et de l'élever avec ses deux autres sœurs Mathilda et Stella …

15 novembre 1991 :

Prue, la fille des deux souverains, avait tout juste quatre ans quand ce grand homme arriva dans le hall du château de la famille. Un homme dont le regard tomba sur la petite Prue en première. Elle jouait sagement à terre, entourée de cubes. Elle construisait une sorte de maquette de château. Bizarre, le jeu s'écroula à sa venue ... Elle leva la tête, leurs regards se croisèrent. Un regard innocent et curieux pour elle, pour lui un regard malveillant, froid. Le sang de Prue se mit alors à se glacer sous ce regard. Elle frissonnait. Elle regardait autour d’elle. Chambellan et Nancy étaient dans la cuisine, la salle à côté. Sa grande sœur, Mathilda téléphonait dans le salon à son "ami". Et son papa ... Etait toujours dans un profond silence au pied de l'escalier du château. Ses mains tenaient toujours la "fameuse lettre" qui avait fait pleurer Prue sur le coup ... Personne, sauf elle, remarqua la présence de cet imposant homme sur le seuil de l'entrée. Il la fixait, la détailler avec un dédain froid et avec un dégoût profond à voir ... Elle était très intelligente déjà à cet âge. Elle pouvait analyser tout situation qui se présentait à elle. Ses cheveux blonds en couettes et ses grands yeux bleu-vert ressemblaient forts à ceux de sa mère. Hélas, dans la fameuse lettre, on avait apprit sa ... Mort. Les larmes menacèrent de couler de nouveau. C'est alors que l'homme approcha et dit d'un sinistre :

"-Une élue ne doit pas pleurer".

La petite Prue n'a pas comprit, sur le moment, ses paroles dures. Les larmes coulèrent quand même et il soupira. Le père de Prue avait enfin aperçu "sa" présence. Tout les deux, à présent, se dévisageaient. Une atmosphère électrique se forma au-dessus de Prue et elle reniflait encore plus. Ils ne pensait plus à elle, ayant complètement oublié sa présence ... Par la suite, l'homme la prit dans ses bras, elle s’est débattue mais son père n'avait que ses mots : "C'est pour ton bien. N'ai pas peur ..." Et elle s'éloignait de lui, les yeux rouges, sur l'épaule de cet homme qu’elle se jurait de détester pour toujours ...

De novembre 1991 à octobre 1992 :

A partir de ce triste jour, Prue fut entraînée comme une arme de guerre. Son nouveau maître était dur et froid. Il ne la laissait pas souffler un seul moment, disant que l'élue devait être prête à se battre à n'importe quel moment. Il lui enseigna tout abord l'art de se battre avec n'importe quelle arme et aussi de tuer, de n'avoir aucun sentiment. Les larmes ne cessèrent de couler, chaque nuit, dans ce qui lui servait de chambre, elle pensait à sa mère. Elle n'a su que plus tard que c'était Sorella qui l'avait tué et que son soi-disant père l'avait épousé par la suite sans se poser de question. Prue n'avait que quatre ans quand on l'entraînait douloureusement comme si elle était une adulte. Elle vut des horreurs qui la tourmentera toujours …

13 octobre 1992 :

Un jour noir qui marqua la « mort » de Prue. Il est 22 heures quand son maître lui demande de rester tranquille sur la charrette alors qu'il allait à la chasse aux vempires et pas de n'importe quelle vampire … La reine des vampires, ce soir, était dans ce pub malfamé. Prue regarda autour d'elle, sentant des regards sur elle. Elle frissonne, sortant un poignard. Elle semble avoir beaucoup grandit, c'est grâce aux pouvoirs de l'élue. Leur corps et leur âme grandit plus vite que les humains mais leur âge reste le même. Par contre lors qu'elle aura vingt-ans, elle gardera le même physique jusqu'à sa mort … Si elle se faisait tuer par un démon, bien sûr. Les élues sont supposées immortelles, mais aucune d'elles n'a vécu plus loin que 35 ans … Alors comment dire qu'elles sont immortelles ?
Ce soir-là, le froid entoure la petite Prue qui se relève, désobéissant à son maître et descend de la charrette. Elle a sentit une présence malsaine … Un vampire ? Elle s'engage dans la ruelle où au bout se tient la porte du pub. Elle n'aime pas son maître mais elle est inquiète. Avec lui, elle se sent plus en sécurité … Un vent glacial la stoppe net sur place …

-Une si jeune et jolie petite fille seule dans la nuit … Quel tristesse …
-Qui là ?
-Et en plus, elle a un poignard … Mes enfants … Tuez la. Ou plutôt testez-la


Des dizaines de vampires entourent la princesse qui commence à paniquer. Ils lui sautent dessus et elle applique l'art de combat que lui a apprit son maître. Elle pense à lui et réussit à tuer deux des vampires sans mal. Mais ils sont trop nombreux pour elle. Ses yeux deviennent rouges intéressant la reine des vampires. Prue détruit deux autres vampires mais les six autres arrivent à la faire reculer contre le mur …

-Laissez la moi ! Elle me plaît …

Les sbires de la reine reculent, la laissant s'approcher de Prue qui essaie de la blesser mais les yeux de la reine la paralyse sur place :

-Tu n'es pas n'importe qui, petite … Plus tard, tu seras bien plus forte … Et tu me serviras …
-Non … Non !


Les cannines de la vampire luisent à la lune et croque la chaire du cou de la blonde qui ne peut pas faire un geste. Elle ne peut se débattre et sent les cannines pénétrer sa chaire sans retenue, lui arrachant un hoquet de terreur. Elle ferme les yeux, sentant son sang couler se faire aspirer … Cela lui semble durer des heures lorsqu'enfin la vampire recule un peu enlevant ses cannines du cou de la petite fille qui s'écroule, comme vidée. La reine prend le poignard tombée au sol, se coupe la main et donne un peu de son sang à la blonde …

-Ton sang est dangereux, petite … Tant pis … Avant de disparaître, je te donne un peu de mon sang, tu m'appartiens … Un jour, je reviendrais et je régnerais à nouveau sur les vampires …
-Tu rêves, vampire …


Jack Treduki le maître de Prue (et son père biologique) tire avec un pistolet sur la reine mais ce n'était pas nécessaire. Elle se brise en morceaux devenant aussi noire que le charbon. Le sang de l'élue avait eut raison d'elle.

-Prue !

Première fois qu'il l'appelle par son prénom et non pas par « élue » … Pour empêcher le retour de la reine des vampires, il scella le côté vampire de la blonde …

D'octobre 1992 à Mars 1995 :

Jack continua d'entraîner la blonde. Il lui apprit à maîtriser ses principaux pouvoirs, l'empathie et les visions. Il lui apprit le soin, sans préciser que la formation qui lui faisait suivre était celle des êtres de lumières. Il la força, un jour à tuer un lapin. Elle dissimula le « meurtre » mais il ne fut pas dupe, ce fut lui qui poignarda le lapin face Prue pour lui faire comprendre qu'il ne fallait pas avoir de sentiment. Alors qu'elle en avait pour ce lapin … Cette leçon ne servit pas exactement pour ce qu'il voulait lui apprendre, mais au moins Prue sut maîtriser le pouvoir de guérisson et sauva le lapin. Elle lui demanda de fuir, ce qu'il fit aussitôt, apeuré …





Under
-J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir-
-Tu sais que je te tiens grâce à ce petit coup de rein !-
-Ce qui est dit est dit et je ne peux pas le retirer ... Je veux vivre mais tes mots peuvent me tuer ... Tu es le seul à pouvoir me faire tomber bas, bas, bas.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Princesse & Admin
Princesse & Admin

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 29
Icône :
Localisation : Sunshine

Qui êtes vous ?
Niveau: Niveau B
Pouvoirs/Armes de base:
Objets/Armes/Pouvoirs obtenus:

MessageSujet: Re: Nouvelle présentation de Prue Delcamps   Mer 12 Sep - 18:22

Suite de la présentation ! Smile



Une Histoire parmi
tant d'autres

Octobre 1995 à Novembre 1997 :

Jack a une mission à faire en Russie. Il tombe sur l'abbaye de Voltaire et de Boris. Il leur demande de continuer l'entraînement de Prue pendant qu'il part en mission, seul. Les deux fous acceptent et font subir à la blonde le pire des entraînements, mais elle tient bon, enfin comme elle peut. Elle croise Kaï et les autres, mais n'arrive pas à leur parler. Elle sent ce qu'ils ressentent et en souffrent. Son don d'empathie la rend presque folle. Elle veut fuir … Elle arrive à assommer ses gardes, une nuit. Elle court, poursuivit par d'autres gardes. Elle se cache dans une salle sans voir qu'elle recule vers un puits. Elle en tombe mais une main la rattrape … Kaï …

Extrait du journal intime de Prue :

« Cher Journal,
C’est la première fois que je t’écris … Alors que tu m’as été donné il y a presque 4 ans par grande sœur Mathilda. Aujourd’hui, ce qui m’a poussé à t’écrire est la raison que je ne veux pas oublier, un jour, ce moment. J’ai eu la vision que j’aurais à perdre la mémoire. Et je ne veux pas oublier ce garçon, du même âge que moi, certes bien différent de moi, car mon maître m’entraîne pour être une princesse. Et j’ai d’étranges pouvoirs. Ici, à l’abbaye on m’interdit de les utiliser. Les seuls objets que je peux utiliser
est ce qu’on appelle une toupie. Un objet qui tourne sur lui-même.
J’ai eu du mal à m’y habituer. Je trouvais ce jeu trop enfantin.
Mais voyant que « les spectres » existaient, j’ai vite changé d’avis.
Ce sont des créatures magiques que l’on peut invoquer …
Pour ce qui est de l’abbaye, elle me donne des frissons. Je suis certes bien
Traitée, mais au début, seulement, car peu à peu, en fouinant un peu
J’ai vu ce qu’ils faisaient aux autres enfants comme moi. A force, ils
Faisaient pareil avec moi. J’ai eu peur, je l’avoue. Mon maître
M’a traité de lâche. Il a aussi rajouté une phrase comme cela : 
« L’élue a peur de rien … » Qui est cette personne ? Bonne question.
Je n’ai pas encore trouvé. Alors qu’il m’avait déjà dit une phrase de ce genre Il y 4 ans : « L’élue ne pleure jamais … »
Quoi qu’il en soit, si je t’écris, c’est pour te raconter ma rencontre avec
Ce garçon. Il m’a sauvé. Alors que je ne me sentais pas bien et que j’essayais De trouver un moyen pour m’enfuir de cette abbaye, je me suis retrouvé dans Une salle étrange. Quelque chose m’attira vers un trou et sans crier garde, j’y glissai. Ce garçon m’a heureusement rattrapé. Sans pouvoir, certes. Juste avec la force de ses Bras … Son regard me transperça … Ce regard je ne l’oublierais jamais !!! Jamais !
Sous le charme, je lui ai dit que je l’aimais bien … J’ai failli m’en aller mais il M’a rattrapé et m’a dit « moi aussi, je t’aime … Bien. » Mon cœur a fait un bond, Encore maintenant, il bat à cent à l’heure, rien que de l’écrire et d’y repenser. Je crois bien être tombée amoureuse de lui …
Ho, je ne peux écrire plus longtemps. Ils me cherchent. J’ai du quitter le garçon après Notre baiser … Oui, on s’est embrassé ! Je ne voulais pas qu’il ai d’ennui alors je suis Partie en courant en lui promettant de se revoir … »

Ce fut ce jour qu'elle tomba pour la première fois amoureuse de Kaï Hiwatari. Un amour d'enfance qui ne s'est jamais tut. Ils s'offrirent des cadeaux faits par la magie : Pour Prue une rose en pendentif et pour lui un bracelet à son nom. Elle continue encore à l'aimer … Par la suite, ils continuèrent de se voir, en cachette. Elle se fit d'autres amis. Bastien, Pierre et Audrey … Ces quatre-là étaient formés un groupe à l'abbaye. Ils étaient tous descendants de grandes familles de sorciers. Audrey et Prue se lièrent d'une grande amitié jusqu'au jour où elle fut brisée quand elles apprenèrent qu'elles étaient toutes amoureuses du même garçon … Kaï Hiwatari …

Le promesse d'amitié :

« -Dis dis Prue-chan, on sera toujours ami ?

Bastien en petit garçon supplie Prue en petite fille. Celle-ci sourit en tournant la tête vers deux autres personnes …

-Audrey, Pierre, Bastien … on sera toujours amis ! Il faut se le promettre !
-Et si on faisait un pacte de sang ? demande Audrey en petite fille.


Plus petite, Audrey ne semblait pas différente qu’à l’époque actuelle. Cheveux noirs jais en couettes et de grands yeux rouges sang … Le garçon à ses côtés avaient les cheveux noirs aussi et des yeux d’un bleu aussi pâle que ceux de Prue …

-Tu veux dire qu’on va devoir se couper et mélanger nos sangs ? panique Bastien.
-Ben oui, tête de linotte ! Quel peureux tu fais pas !
-Arrête Dreydrey ! soupire Prue, lassée. Pourquoi ne pas faire le signe de l’amitié !
-Un pacte de sang aurait été plus utile et plus intéressant, moi je dis …
-Tu en penses quoi Pierre ?


La blonde sourit à son ami, posant ses mains sur ses mains. Ce dernier eut un sourire chaleureux et la blonde rougit malgré elle.

-Le signe de l’amitié sera beaucoup moins dangereux qu’un pacte de sang …
-Ha … Bande de peureux !
-Ce n’est pas être peureux c’est juste être prudent et responsable.
-Pierre a raison ! s’exclame Prue, contente.
-Va pour le signe de l’amitié !


Bastien approche sa main, Pierre fait de même puis Prue. Audrey semble hésiter, grincheuse :

-Dreydrey !
-Hum ok …
-AMIS POUR LE VIE !!!
 »


Novembre 1997 :

Leur promesse d'amitié fut brisée en milles morceaux, le jour où Prue vit Audrey embrassait Kaï. Ce jour-là, Jack était tombé mystérieusement malade. Il souffrait beaucoup et malgré que Prue le détestait, elle le soignait comme elle le pouvait. Après avoir vu l'horrible scène, Prue partit en courant vers la chambre de son maître, en pleurs …

-Que t'ais-je déjà dit … ? L'élue ne pleure pas …
-Maître … Est-ce moi cette élue … ?
-Oui … Je n'ai pas voulu de le dire mais il est temps de tout te dire, … Prue …


Jack toussa horriblement, inquiétant la jeune fille qui accoura à son chevet :

-Maître …

Elle avait peur de se retrouver seule. Elle avait le sentiment de n'avoir plus sa place dans le château de Sunshines, près de son père. Alors elle ne saurait plus où aller …

-Prue … Cette Audrey … Ne lui fais jamais confiance … Son âme est noire … Elle rejoindra le mal … Ou l'a-t-elle déjà rejointe …

Prue ne savait pas mais après elle le saura, c'est Audrey qui a empoissonné son père. Prue essaya de ne pas pleurer qu'elle sentait la vie quitter son maître pas aussi rapidement pour lui car il souffrait énormément … Surtout de ce qui allait dire à la princesse. Il s'excusa, il expliqua qu'on lui avait ordonné. Qu'elle devait se battre seule à présent. Il lui avoua que Sunshines avait été vitime d'une attaque des démons de glace. Que son soi-disant père s'était enfoui pour la lune laissant son peuple seul contre l'ennemi … Prue fut écoeurée et jura de retrouver son médiocre père pour se venger. Et qu'elle rétablirait Sunshine …

-Ne mourrez pas maître …
-Il le faut … Prue … Achève moi avant la maladie … Que je ne meurs pas ainsi … Tue moi !
-Non !


Il lui mit un poignard entre les mains. Elle était mortifiée, elle pleurait cette fois. Elle sentait qu'il était dégoûté de la voir ainsi.

-Tout ce que je t'ai appris a été vain ? Prue ! N'ai aucun sentiment ! Je t'ai prit à ta famille ! Je t'ai enlevé de ton cocon de sécurité et d'amour ! Je te fais vivre l'enfer ! Haïs moi !
-Non …


Il lui chuchota quelque chose à l'oreille, sûrement faux mais qui suffisait à l'énerver. Prue qui avait levé le poignard au-dessus de son maître, l'abattit aussitôt aux mots dits, se retrouvant aspergée de sang … Le sang de son vrai père, qu'elle ne saura que plus tard …
Elle s'écroule à terre, comme vidée. Les sentiments l'ont enfin quitté. Jack avait réussit … Et c'est à ce moment-là que la mort apparut pour enrôler la blonde …

De novembre 1997 à Janvier 2001 :

Cette partie fut effacée de la mémoire de Prue. Totalement effacée, nettoyée. Elle n'a plus aucun souvenir. Tout est dans la sphère des souvenirs. Il vaut mieux ainsi qu'elle ne s'en rappelle pas. On sait juste, par Mylène, que la blonde a fait d'horrible chose aux services du mal et que les anciens n'ont jamais pu la tuer car c'était le sort qu'on réservait aux élues passant du côté du mal …
Seul un garçon la remit du bon côté : Damien Dufossé qui était devenu son fiancé. Ils s'aimaient beaucoup jusqu'au jour où il a insisté pour aider Prue a sauvé le monde de Beyblade. Damien était de ce monde là. Prue et lui se sont battu contre le roi de la planète Fourmi. La reine de la planète fourmi tua Damien et elle devint folle de rage. Ses pouvoirs d'élue se déclenchèrent et elle détruisit la planète. Pour sauver le coeur détruit de Prue, Mylène, sa marraine, dû lui effacer la mémoire, la rajeunir de 3 ans et dû également l'envoyer sur terre pour la protéger, l'empêcher ainsi de réutiliser ses dangereux pouvoirs.

Janvier 2003 à nos jours (à revoir) :

Malheureusement, Mylène a du redonner la mémoire à Prue pour sauver la nouvelle amie terrienne de la blonde. A partir de ce jour, Prue reprit tous ses moyens et partit en missions dans différents mondes en temps qu'être de lumières. Plus les jours passaient et plus elle devenait plus forte. Au grand dam des forces du mal qui essayèrent chaque jour de l'éliminer sans succès. Elle créa par la suite les Sailors Girls, l’équipe de l’élue, se nommant de suite capitaine. Elle trouva plusieurs équipières, réveilla leurs pouvoirs et les entraîne encore aujourd’hui pour la grande guerre entre le bien et le mal qui aura lieu dans quelques années. Puis elle créa Sun Purple à la demande de plusieurs de ses protégers.

[Dès que j'ai le courage, je parlerais des esprits Claire, Sophia et Elisabeth, de quand elles sont apparut, comment, leurs défis donnés à Prue, les réactions de celle-ci, les pouvoirs qu'elle a gagné lors des missions, de la protection de l'ange Gabriel, … Le reste se dit petit à petit dans la fic ! A lire!]


Rien d'autres à signaler ?

A plusieurs tatouages sur le corps dont un sur le bas du dos, un coeur entouré d'ailes blanche. Elle porte un collier en forme de rose offert par un capitaine rabat-joie. Ses yeux changent de couleurs selon ses humeurs ...


Dossier Personnel du joueur/euse derrière le personnage

Prénom ou Pseudo : *
Âge : *
Où avez-vous connu le forum ? : Je suis l'admin principale
Présence sur le forum notée sur 10 : 9/10


(* = Non obligatoire)



Under
-J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir-
-Tu sais que je te tiens grâce à ce petit coup de rein !-
-Ce qui est dit est dit et je ne peux pas le retirer ... Je veux vivre mais tes mots peuvent me tuer ... Tu es le seul à pouvoir me faire tomber bas, bas, bas.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Nouvelle présentation de Prue Delcamps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelle présentation de Namtar...
» Nouvelle présentation de Misao Winster
» Bonjour,je suis nouvelle,alors petite présentation:
» Présentation nouvelle élève [Validée]
» Petite nouvelle du Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie SunPurple :: Avant de pouvoir jouer ... :: L'Inscription au registre de l'Académie :: Fiches validées-